Vingt heures sans eau pour les citoyens de Saint-Georges

Par Charlotte Paquet 12:00 AM - 01 février 2019
Temps de lecture :

Il n’a pas été facile de localiser la fuite d’eau survenue sur l’avenue Legardeur, non loin de l’intersection avec l’avenue De Maisonneuve. Photo Le Manic

Baie-Comeau –  Le bris d’aqueduc majeur qui affectait une bonne partie du quartier Saint-Georges depuis la fin de l’après-midi de jeudi a finalement été réparé vers 11 h 15 vendredi.

Environ la moitié des quelque 2 300  citoyens du quartier auront finalement été privés d’eau sur une base régulière pendant près d’une vingtaine d’heures, quoique certains ont pu être réalimentés sur une base temporaire en début de journée vendredi, le temps de faire des réserves au cas où.

Rappelons qu’en soirée jeudi, la réparation du bris était prévue pour la nuit suivante. Mais contrairement à l’information ayant alors circulé, les employés des travaux publics ont commencé à travailler là-dessus vers 22 h seulement.

C’est qu’un autre bris de conduite, survenu celui-là en fin de soirée mercredi sur le boulevard Manicouagan, occupait déjà les travailleurs. Ce bris a touché 40 résidences. « Il a été difficile à réparer et, comme il y avait une excavation et pour éviter un gel possible des conduites, notre équipe a dû terminer à cet endroit avant de se rendre à Saint-Georges », explique le coordonnateur aux communications de la Ville, Mathieu Pineault.

Dans le quartier le plus à l’est de Baie-Comeau, la fuite a été  difficile à localiser. « Ce matin, vers 7 h 15, notre équipe commençait à avoir une bonne idée pour cibler la réparation », ajoute le porte-parole.

Maintenant que la fuite est colmatée et que chaque résidence est à nouveau alimentée en eau, un avis d’ébullition préventif est émis pour l’ensemble du quartier.

Partager cet article