Le Drakkar ouvre la machine

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar ouvre la machine
Le Drakkar a ouvert la machine, vendredi soir, quand il a écrasé le Titan d'Acadie-Bathurst par la marque de 11-4. Auteur d'un doublé, le vétéran Shawn Element a aussi contribué à ce festival offensif. Photo Denis Thibault

Baie-Comeau – Le Drakkar avait une belle occasion de sonner le réveil en attaque et l’a fait de façon explosive, vendredi soir, quand il a écrasé le Titan d’Acadie-Bathurst par le pointage de 11-4.

Limités à deux maigres filets au cours de leurs deux récents revers contre les Tigres de Victoriaville, les joueurs locaux n’ont pas mis de temps à s’attirer les éloges des 1 530 amateurs réunis au centre Henry-Leonard.

Les vainqueurs ont sonné la charge avec cinq buts en première période, dont deux autres pour le Russe Yaroslav Alexeyev, qui a poursuivi sa fructueuse lancée avec huit buts à ses six derniers matchs.

L’excellent numéro 23 a vite ouvert la marque après seulement 15 secondes d’écoulées avant d’en ajouter un deuxième, six minutes plus tard, quand il s’est échappé seul et a servi une feinte spectaculaire au gardien de but Tyriq Outen.

En avance 5-1 après 20 minutes de jeu, les membres de l’équipage n’ont pas trop ralenti la cadence au deuxième engagement avec trois autres buts face à des visiteurs complètement dépassés par les événements.

À sens unique

Ce match à sens unique s’est poursuivi de plus belle quand les vainqueurs ont enchaîné avec trois autres filets au derniers tiers pour ainsi concrétiser cette 39e conquête de la campagne.

« C’est une victoire qui va faire du bien. Le travail a été fait en attaque. Défensivement, il y a toutefois eu quelques ratés et nous allons nous adresser aux joueurs avant le match de samedi », a commenté le pilote Martin Bernard.

Tout en vantant le travail du trio formé par Samuel L’Italien, Ethan Crossman et Yaroslav Alexeyev, l’entraîneur-chef espère que cette prestation offensive va permettre à certains joueurs de respirer plus aisément.

« Je suis content pour ceux qui avaient plus d’ennuis à marquer. Ces buts vont leur faire du bien et ils vont peut-être arrêter de trop penser à l’avance. Quant au trio de L’Italien, je n’ai rien à dire. Il a été excellent et a respecté l’identité de notre équipe. »

Autres doublés

Shawn Element et Christopher Benoit ont aussi inscrit des doublés dans ce triomphe décisif. Samuel L’Italien, Jordan Martel, Ivan Chekhovich (son 37e), Nathan Légaré (son 39e) et Pascal Corbeil ont aussi participé à cette mitraille face aux gardiens Tyriq Outen et Mark Grametbauer.

William Champagne (deux fois), Evan MacKinnon et Anderson MacDonald ont sonné la riposte face au cerbère Alex D’Orio.

Le Drakkar sera de retour devant ses partisans, samedi après-midi, lorsqu’il recevra la visite des Remparts de Québec.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des