Après l’avion, le NM CTMA Voyageur…

Par Sylvain Turcotte 4:00 PM - 03 mars 2019
Temps de lecture :

Photo – courtoisie

La population qui doit traverser d’une rive à l’autre, entre la Côte-Nord et Matane, n’est pas au bout de ses peines. Un nouvel épisode de la saga du traversier s’ajoute.

La Société des traversiers du Québec (STQ) annonce que le NM CTMA Voyageur, qui était venu en renfort samedi, est rappelé aux Îles-de-la-Madeleine pour un ravitaillement urgent

«En raison des conditions hivernales qui prévalent dans le golfe du Saint-Laurent, le service maritime à la traverse de Matane doit de nouveau être interrompu à compter du mardi 5 mars puisque le NM CTMA Voyageur est requis aux Îles-de-la-Madeleine», indique la STQ.

Le NM Apollo devrait reprendre du service jeudi (7 mars). La STQ sera en mesure de confirmer mardi la date exacte du début de son service.

Dans l’attente, le service aérien est prolongé jusqu’au 10 mars, «indépendamment de la date du retour en service du NM Apollo, afin de permettre aux familles de planifier leurs déplacements pour la semaine de relâche scolaire», précise la STQ.

Un appareil de grande capacité en mesure d’accueillir une centaine de passagers sera affecté à la liaison aérienne dès le 7 mars dans le but de répondre à la demande.

Les clients peuvent réserver leur aller-retour dès maintenant. L’horaire complet des vols figure au traversiers.com.

Ravitaillement aux Îles

Le retour du NM CTMA Voyageur vers les Îles-de-la-Madeleine est rendu nécessaire pour assurer le ravitaillement, notamment de nourriture et de gaz propane.

«En effet, les conditions de glaces difficiles qui perdurent dans la région de Souris, à l’Île-du-Prince-Édouard, rendent difficile le ravitaillement des Îles en marchandises de première nécessité».

Dans ce contexte, le NM CTMA Voyageur doit quitter Matane lundi (4 mars) après les traversées de 8h et 15h, «et il est incertain qu’il puisse y revenir. Cette information sera confirmée dès que possible».

 

Partager cet article