Diocèse : les dossiers des prêtres seront scrutés

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Diocèse : les dossiers des prêtres seront scrutés
L'évêque du diocèse de Baie-Comeau, Mgr Jean-Pierre Blais, ignore les modalités et l'échéancier de l'audit qui sera effectué dans les dossiers des prêtres. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – Le diocèse de Baie-Comeau collabore avec ceux de Rimouski et Gaspé pour la tenue d’un audit dans le cadre de l’affaires des prêtres pédophiles.

Une personne impartiale sera embauchée pour effectuer le travail de vérification des archives de chaque diocèse. Les dossiers de tous les membres du clergé seront scrutés.

Selon la porte-parole de celui du diocèse de Baie-Comeau, Christine Desbiens, des pourparlers en ce sens sont en cours depuis quelques mois et ne sont donc pas en réaction avec l’annonce récente du diocèse de Montréal concernant le lancement d’un tel audit.

Si les diocèses de l’est du Québec ont lancé pareille démarche, c’est par souci de transparence par rapport aux abus sexuels commis dans le passé, précise Mme Desbiens. Les modalités de l’exercice ainsi que son échéancier ne sont pas connus de l’évêque Jean-Pierre Blais, assure-t-elle.

Code d’éthique

Le diocèse de Baie-Comeau a élaboré en 2018 un code d’éthique destiné aux prêtres, aux membres de communautés religieuses et aux bénévoles engagés auprès des enfants et des adolescents. Le but : prévenir toute situation à risque.

Vers la fin novembre et le début décembre, une tournée a été orchestrée afin de distribuer le document lors de rencontres. En janvier, une relance a été effectuée pour rejoindre le plus de gens possible.

Ce code renferme notamment des informations sur les comportements à adopter en présence de jeunes afin de prévenir toute ambiguïté. Il est également question de la façon de s’adresser à eux et de réseaux sociaux.

Le diocèse de Baie-Comeau compte 27 prêtres résidents

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des