Le Festival de la chanson de Tadoussac lève le voile sur sa programmation

Par Karianne Nepton-Philippe
Le Festival de la chanson de Tadoussac lève le voile sur sa programmation
Hubert Lenoir, un artiste unique au parcours atypique, sera au Festival de la chanson. Photo courtoisie

Tadoussac – Le Festival de la chanson de Tadoussac (FCT), présenté par Québecor, dévoilait mardi, la programmation de sa 36e édition qui se déroulera du 27 au 30 juin 2019. L’ambiance s’annonce encore festive et unique avec une programmation qui allie les plus grands noms de la chanson québécoise et d’ailleurs aux jeunes talents d’ici.

Le FCT, c’est plus d’une quarantaine de chanteurs, chanteuses et groupes, soixante-dix spectacles sur quatorze scènes intérieures et extérieures, de l’animation de rue et des surprises. Pendant quatre jours, Tadoussac accueille citoyens et touristes dans son décor naturel unique et les convie à des spectacles de tous genres. Au cœur du village, l’église accueille les festivaliers et festivalières pour les spectacles à grand déploiement.

Sur la scène Québecor, de jeudi à dimanche, seront présents Loco Locass, Zachary Richard et Ariane Moffatt, qui fait un retour sur scène. « Loco Locass va ouvrir le festival le jeudi, comme on fait depuis deux ans, avec un spectacle festif pour mettre les gens dans l’ambiance le premier soir », explique Julien Pinardon, directeur général du Festival de la chanson.

Une habituée du festival, Stéphanie Boulay, présentera son projet solo en plateau double avec l’artiste français Bertrand Belin. Mes Aïeux termineront la fin de semaine en beauté. « Le plateau double de Stéphanie Boulay et Bertand Berlin nous fera découvrir leurs deux univers. De plus, c’est le seul spectacle dans l’est du Québec de Bertrand Berlin », ajoute Stéphanie Le Goff, coordonnatrice de la programmation.

Toujours à l’église, mais à saveur plus déjantée, défileront sur cette scène appelée La Fabrique Culturelle, Hubert Lenoir et Philippe Brach. « On est très contents de revoir Philippe Brach après toutes ces années et on est très fiers de présenter Hubert Lenoir. Nous avons surtout hâte de vivre ce moment-là à Tadoussac », mentionne M.Pinardon.

Spectacles extérieurs

Au festival, on retrouve également la scène Hydro-Québec en plein air où il sera possible d’entendre la musicienne Lou-Adriane Cassidy, Jérémie Bossone (Fr.), Jessy Benjamin (Les Alliances), Jordane et le Diable à Cinq. La cour d’école aussi se transforme en salle de spectacle. Sous le grand chapiteau Desjardins, des retrouvailles avec Marc Déry sont prévues.

Pour une expérience hors du commun, nous y verrons également Soucy, qui débarque avec ses nombreux personnages, Maude Audet, David Marin, Coco Méliès et Guillaume Beauregard. Finalement, Elisapie, surnommée la beauté du grand Nord, présentera son dernier album, The Ballad of the Runaway Girl.

Encore plus de découvertes!
Le Festival de la chanson de Tadoussac est, sans contredit, un incontournable pour y faire de belles découvertes. Sur le site Belle Gueule au Café du Fjord, tous sont invités à rencontrer les huit artistes participants des Chemins d’écriture, ateliers donnés par Xavier Lacouture.

En soirée, sur cette scène et celle de l’Auberge de Jeunesse, la programmation plaira à tous ceux et celles qui désirent festoyer. On pourra y voir Street Meat et PÉPÉ et sa guitare, Jérôme 50, Jacobus et Étienne Fletcher, Sara Dufour, Les Chiens de ruelles et Sonido Pesao. « Sara Dufour sera un des spectacles à ne pas manquer. Elle a une fougue sur scène, une belle énergie, très charismatique et elle sera parfaite pour l’auberge », mentionne Marie-Claude Brosseau, coordonnatrice de la programmation et des bénévoles.

Finalement, les plus friands de découvertes seront servis avec les spectacles présentés sur la Scène Télé-Québec, située à la salle Marie Clarisse de l’hôtel Tadoussac. Fort de son attrait pour l’écriture, le festival présente le spectacle Au bout de ta langue du Slameur David Goudreault et un spectacle issu d’un partenariat avec le festival Francofaune, le multi-instrumentiste belge Mathias Bressan.

La belle nature

Étant à Tadoussac, le Festival de la chanson adore exploiter ses grands espaces afin d’offrir aux festivaliers et festivalières une scène naturelle. Le Tour de l’Islet, les Dunes et l’Anse à la barque en kayak seront à nouveau le théâtre de moments uniques. De plus, pour une première fois, une scène sera déployée sur la plage avec le groupe Raton Lover, déjà venu au festival en 2015, qui prépare cette fois-ci un spectacle unique et deviendra pour l’occasion le Raton Lover’s Funky Rock House Band.

« C’est une nouveauté. C’est un projet spécial qu’on organise avec Raton Lover dans le but de réinvestir la plage, qui est un environnement naturel magique à Tadoussac, pour y faire un spectacle, un peu comme à la Saint-Jean », explique le directeur général. Ce dernier assure également que divers invités de la programmation se joindront au groupe pendant leurs spectacles. De plus, tout au long du festival seront proposés des animations familiales et spectacles jeune public gratuits.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des