Son équipe couronnée dans la Swiss League – Robin Leblanc et le SC Langenthal triomphent

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Son équipe couronnée dans la Swiss League – Robin Leblanc et le SC Langenthal triomphent
Le Baie-Comois Robin Leblanc (le premier joueur à gauche sur la première rangée) a connu une fin de saison du tonnerre avec le SC Langenthal couronné champion des séries de la Swiss League. Le numéro 20 a vécu ces moments forts en compagnie de son ancien coéquipier chez le Drakkar, Pascal Pelletier, son voisin de gauche sur la photo. (Photo : courtoisie)

Baie-Comeau – L’attaquant Robin Leblanc et le SC Langenthal viennent de clôturer une saison du tonnerre avec la conquête du titre des séries éliminatoires au sein de la deuxième division de la Ligue suisse.

À sa deuxième saison avec l’équipe du canton de Berne, le Baie-Comois de 36 ans ne pouvait demander mieux avec ce triomphe convoité et une deuxième moitié de campagne tout simplement éclatante.

Opposé au HCC La Chaux-de-Fonds, champion du calendrier régulier en deuxième division, pour la série finale, le SC Langenthal n’a rien voulu savoir et l’a emporté en quatre parties consécutives.

Inspirés par les prouesses de leur gardien de but Philip Wüthrich, les hommes de l’entraîneur-chef Per Hânberg ont complété leur razzia avec des victoires de 3-2, 3-0, 2-0 et la dernière de 3-1 devant leurs bruyants supporteurs.

Dix ans sans championnat

« Cela faisait dix ans (2009) que je n’avais pas gagné de championnat et c’est toujours aussi plaisant. Nous avions une très bonne équipe et tout le monde a tiré dans le même sens. C’est une grande victoire », a reconnu le numéro 20 lors d’une entrevue téléphonique.

Quatrième au classement général, la formation bernoise a ouvert les gaz en deuxième moitié avec une poussée très fructueuse. « Nous avons gagné 25 de nos 30 dernières parties. Il y a eu beaucoup de blessés avant les Fêtes. Les joueurs sont revenus en pleine forme et tout a cliqué. »

Sur le plan personnel, le grand ailier droit a également répondu à l’appel avec un bilan de 15-16-31 en 44 matchs durant le calendrier régulier avant d’enchaîner avec un dossier reluisant de 7-5-12 en 14 parties éliminatoires.

« Je suis très satisfait. L’an dernier, j’ai éprouvé des ennuis avec mon genou et j’ai même pensé que c’était la fin. Cette saison, je n’ai pas vraiment eu de douleur et je me suis très bien senti. Ça été très le fun. »

Pascal Pelletier

Robin a d’ailleurs retrouvé un ancien coéquipier dans le dernier droit quand le SC a fait appel à l’attaquant Pascal Pelletier durant le mois de janvier. L’ex-joueur du Drakkar a aussi livré la marchandise avec un dossier de 5-10-15 en 10 parties.

Le patineur de 35 ans a poursuivi son brio durant les éliminatoires en terminant au sommet des pointeurs du club avec sa fiche de 6-10-16 en 14 rencontres. « Il (Pascal) a très bien fait et a ajouté encore plus de profondeur. Nous étions un bon groupe de vétérans au sein du club avec beaucoup de leadership. Les jeunes ont suivi dans le même sens. »

Réuni à son ex-joueur de centre chez le Drakkar au sein des unités spéciales, Leblanc est également revenu sur la prestation étincelante du gardien Philip Wüthrich, qui a bouclé les séries avec une moyenne de 1,46 but alloué par match et un taux d’efficacité de 0,953 en 14 parties.

« Il a été tout simplement incroyable surtout lors du premier match de la finale. C’est le meilleur gardien avec qui j’ai joué. Il n’a que 21 ans et il est voué à une très grande carrière. Surveillez bien ce nom », a-t-il pris la peine d’insister.

Suite des choses

Interrogé sur la suite des choses, l’athlète local n’avait pas encore de développement concret pour l’avenir. Le père de Liam, qui avait paraphé une entente de deux saisons avec Langenthal, est redevenu agent libre.

« Je dois bientôt les rencontrer. J’ai également eu des discussions avec deux autres équipes de deuxième division. Je devrais être fixé au cours des prochaines semaines. Personnellement, j’aimerais jouer encore une autre saison », a conclu le patineur avec des statistiques fort enviables pour la campagne 2018-2019.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des