Projet P’Art aînés à Ragueneau – Lutter contre l’âgisme et la maltraitance avec les arts

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Projet P’Art aînés à Ragueneau – Lutter contre l’âgisme et la maltraitance avec les arts
Le Centre communautaire pour les aînés de Ragueneau a réuni des aînés et des jeunes dans son projet. On aperçoit aussi Laurence Martel, qui a composé deux des chansons de l’album. (Photo : courtoisie)

Baie-Comeau – Le Centre communautaire pour les aînés de Ragueneau est fier de l’achèvement du projet P’Art aînés. Par l’entremise des arts, il a atteint son objectif de sensibilisation à l’âgisme et à la maltraitance.

Financé dans son entièreté grâce à une subvention au montant de 18 000 $ du programme Nouveaux horizons pour les aînés, le projet s’est étendu sur un an et renferme deux volets, la peinture et la chanson.

Par les arts, le centre communautaire a créé un événement autour de la maltraitance et permis de briser l’isolement.

Onze aînés ont embarqué dans l’aventure de cours de peinture offerts par le professeur Nicole Jean de Chute-aux-Outardes. Chacun a produit quelques toiles, dont l’une a servi à illustrer un mois d’un calendrier 2019-2020. Le 12e mois de l’année a été illustré par une photo du groupe d’artistes.

Fait à noter, sur chacune des œuvres publiées, une petite pensée destinée à contrer la maltraitance, la solitude ou l’âgisme a été ajoutée.

Intergénérationnel

De façon générale, le Centre communautaire des aînés de Ragueneau mise beaucoup sur les rapprochements entre les aînés et les jeunes et cela s’est aussi fait sentir dans la réalisation du projet P’Art aînés.

En plus d’avoir l’occasion de s’asseoir avec des personnes âgées et mettre des mots sur ce qu’ils ressentaient en leur compagnie, quelques élèves de l’école Sainte-Marie de Raguneau ont aussi apporté leur aide à l’identification des pensées publiées dans le calendrier, indique la porte-parole du centre communautaire, Jasmine Gagné.

Mais il y a plus. Aînés et jeunes ont collaboré à l’enregistrement d’un CD au studio Concept plus de Chute-aux-Outardes.

On y trouve quatre pièces, dont deux composées par Laurence Martel avec le soutien d’aînés et d’enfants. Des cours de chant ont aussi été offerts par Marie-Josée Girard.

Le calendrier et le CD ont été tirés à 100 exemplaires chacun. Plusieurs se retrouvent déjà dans les foyers. Il n’est pas question d’une mise en vente pour le moment.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des