Le Festival de la bière dévoile sa programmation

Par Charlotte Paquet 4:00 PM - 07 mai 2019
Temps de lecture :

Le président Carl Beaulieu est entouré d’une partie des membres du comité organisateur, soit Karine Savard, Michaël Nadeau, Stéphanie Gagné, Marie-Pierre Roy et Naomie Dufour. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Le Festival de la bière Côte-Nord sera de retour au parc des Pionniers à Baie-Comeau du 1er au 3 août pour une sixième édition. Si dame Nature collabore, le comité organisateur se dit on ne peut plus confiant de signer un nouveau record d’assistance en raison de la qualité de ses exposants et de sa programmation.

Lundi, c’était jour de dévoilement pour ce rendez-vous de début août qui, en 2018, a comptabilisé plus de 10 000 entrées.
Fidèle à son orientation, le festival a limité une fois de plus le nombre de microbrasseries invitées à 15. « On veut vraiment se limiter à 15 pour ne pas diluer le marché », a souligné le président du comité, Carl Beaulieu. Il veut permettre à tous les exposants de faire leurs frais.

Les quatre microbrasseries de la Côte-Nord seront sur place. Outre la St-Pancrace de Baie-Comeau, il y aura la microbrasserie de Tadoussac, La Mouche de Natashquan et la Compagnie de Sept-Îles.

De l’autre côté du fleuve, La Fabrique, de Matane, en sera à sa première participation, tout comme le Trèfle noir, de Rouyn-Noranda. Même chose pour la microbrasserie Brasseurs du monde, de Saint-Hyacinthe, qui par le passé se faisait représenter par un distributeur. Cette année, elle aura son kiosque.

Enfin, des habituées du public nord-côtier seront de retour. On peut penser à Glutenberg, à la microbrasserie des Beaux Prés, au Naufrageur et au Grimoire, entre autres choses. Cette dernière microbrasserie participe au Festival de la bière Côte-Nord depuis sa toute première édition.

Les kiosques de cocktails sans alcool et de cocktails avec alcool auront également leur place sous le chapiteau. Un chapiteau qui, cette année, sera partagé par les brasseurs et les exposants du secteur alimentaire.

Les après-midis de vendredi et de samedi seront sous le signe des découvertes particulières pour les amateurs puisque les brasseurs offriront alors des produits particuliers à déguster.

De grands noms

Plusieurs grands noms fouleront la scène du parc des Pionniers. On peut penser à Robby Johnson (le vendredi), un Beauceron d’origine vu comme une étoile montante dans le country à Nashville. La coordonnatrice du festival, Stéphanie Gagné, parle d’un véritable coup de maître d’avoir réussi à l’attirer chez nous.

Le samedi, Martin Levac présentera son spectacle Dance into the light, un hommage à Phil Collins et Genesis. Lors de la soirée d’ouverture de jeudi, Zébulon se produira notamment.

À ces trois artistes, il faut ajouter la formation locale Les Présidents, le groupe autochtone Maten, le groupe Velvet Black et le duo Mat & Robi.

La prévente des bracelets et des billets journaliers vient de s’amorcer et se poursuivra jusqu’au 15 juillet. Il est possible de s’en procurer dans 12 points de vente disséminés entre Forestville et Sept-Îles et sur le site web du festival.

Partager cet article