La 33eédition du Symposium de peinture est lancée

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
La 33<sup>e</sup>édition du Symposium de peinture est lancée
Les membres du comité organisateur du Symposium de peinture de Baie-Comeau posent en compagnie du président d'honneur de la 33e édition, Gérard Boulanger. Photo Le Manic

Baie-Comeau – La 33e édition du Symposium de peinture de Baie-Comeau est lancée. L’événement se tiendra du 25 au 30 juin sur le thème Lumière nordique, correspondant au titre de l’œuvre emblématique du président d’honneur de l’événement, le peintre Gérard Boulanger.

Présent au lancement, M. Boulanger a exprimé son bonheur et sa reconnaissance de présider l’événement qui constitue le plus grand symposium au Québec, d’après lui.

« Il y a tellement de symposiums au Québec et Baie-Comeau, c’est quand même, si on parle de pyramide, dans le top. Être président ou présidente d’honneur ici à Baie-Comeau, c’est le summum qu’un artiste peut vivre. C’est vraiment une belle expérience, on est choyé, on est gâté, c’est du beau bonheur », a souligné le peintre qui réside à Québec.

Le tableau Lumière nordique, qui sera offert en tirage comme le veut la coutume avec les œuvres offertes par les présidents d’honneur, s’inspire du vieux quai de Ragueneau. Il représente l’eau, le ciel et les conifères. L’artiste a expliqué son thème en lien avec « la lumière exceptionnelle » que possède la Côte-Nord et « qui donne des contrastes très forts qui ressemblent aux gens de ce pays-là ».

Premier symposium

Gérard Boulanger a profité du lancement, tenu en présence du comité organisateur et de quelques dizaines de bénévoles, pour souligner aux gens que le premier symposium de peinture de sa carrière artistique, c’est à Baie-Comeau qu’il l’a vécu à l’âge de 33 ans et il y a 33 ans, soit à sa première édition. « C’est ici qu’on m’a donné la confiance et la confiance de durer dans le temps », a-t-il souligné.

L’artiste a pris part à l’événement pendant ses trois premières éditions. Par la suite, il a été des cinquième, dixième et quinzième anniversaires avant d’y revenir au cours des deux dernières éditions.

S’il est un élément qui caractérise, selon lui, le rendez-vous artistique de Baie-Comeau, c’est l’encouragement qu’il accorde à la relève depuis toujours. « Moi, quand je suis arrivé ci au début, il y avait des grands noms, Iacurto, Tex Lecor, des gros noms de peinture et moi j’étais un jeune, un inconnu. Baie-Comeau m’a donné la chance d’évoluer et de grandir », a-t-il confié.

Neuf néophytes

Trente-quatre artistes sont attendus au pavillon du Lac pendant les six jours du symposium. Neuf en seront à leur première expérience.

Quatre peintres et un sculpteur de la Côte-Nord feront partie de la délégation 2019. Il s’agit de Claire Barriault, de Sept-Îles, Dyane Dastous de Baie-Comeau, Linda Isabelle de Forestville, Réjean Cormier de Havre-Saint-Pierre et l’ambassadeur de l’événement, Claude Bonneau, à la fois de Baie-Comeau, où il a sa galerie d’art, et de Baie-Saint-Paul, où il réside depuis quelques années.

Partager cet article

1
Laissez un commentaire

avatar
1 Comment threads
0 Thread replies
1 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
1 Comment authors
Gilles Boudreault Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Gilles Boudreault
Invité
Gilles Boudreault

Mon nom est Gilles Boudreault. Sur Facebook, j’ai une photo de chacune de mes dernières toiles. Je pense, humblement, quelles figureraient assez bien dans votre symposium, d’autant qu’elles s’inspirent des paysages tes hauteurs de Charlevoix. Au plaisir