Cinq groupes sur son territoire – La CSE reçoit 47 inscriptions en maternelles 4 ans

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Cinq groupes sur son territoire – La CSE reçoit 47 inscriptions en maternelles 4 ans
À Baie-Comeau, l’école Bois-du-Nord a reçu 12 inscriptions en vue de l’avènement d’un premier groupe de maternelles 4 ans pour la prochaine année scolaire. (Photo : CSE)

Baie-Comeau – Quarante-sept enfants de quatre ans devraient se retrouver en classe de maternelle à temps plein à compter de l’automne prochain sur le territoire de la Commission scolaire de l’Estuaire (CSE). Ils seront répartis dans cinq groupes, dont trois nouveaux pour lesquels le ministère de l’Éducation a donné son aval plus tôt en 2019.

Ainsi, sans trop de surprise en raison de la taille de la municipalité, les groupes implantés à Baie-Comeau sont les plus nombreux avec 13 inscriptions à l’école Mgr-Bélanger et 12 à l’école Bois-du-Nord.

À Pointe-aux-Outardes, sept enfants sont inscrits à l’école Les Dunes et la CSE est en attente de deux certificats de naissance, ce qui portera le groupe à neuf jeunes.

En Haute-Côte-Nord, cinq élèves de 4 ans et un élève de cinq ans se retrouveront dans la même classe à l’école de Notre-Dame-du-Bon-Conseil de Longue-Rive. On parle ici d’un groupe jumelé, une option dans les petits milieux.

À l’école Saint-Luc de Forestville, sept jeunes sont inscrits et un huitième est en attente.

Selon les règles encadrant le déploiement des maternelles quatre ans, pour ouvrir un groupe, il faut un minimum de six élèves et un maximum de 17.

Pour l’année scolaire 2019-2020, trois classes de maternelles 4 ans s’ajouteront dans les faits puisque les écoles Mgr-Bélanger et Saint-Luc en sont déjà desservies depuis trois ans.

Faut-il rappeler qu’en raison du manque d’inscriptions, la CSE a décidé de ne pas lancer un deuxième groupe à l’école Saint-Luc, tout comme elle a mis sur la glace la création d’un groupe à l’école Mgr-Bouchard de Portneuf-sur-Mer.

Même si la période d’inscription est terminée, les parents peuvent encore inscrire leurs enfants. « On n’a pas vraiment mis de date limite, mais s’il arrivait que le maximum de 17 soit atteint, nous référerons aux critères d’admission et d’inscription adoptés par le conseil des commissaires », assure Patricia Lavoie, responsable des communications à la CSE.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des