Le Drakkar confie la barre à Jon Goyens

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar confie la barre à Jon Goyens
Après une semaine marquée par les nombreuses rumeurs, le Drakkar a finalement confirmé l'embauche de Jon Goyens au poste d'entraîneur-chef. Sur la photo, le pilote pose fièrement en compagnie du président du club Steeve Gagné et du directeur général Steve Ahern. Photo courtoisie

Baie-Comeau – C’est finalement confirmé. Jon Goyens se voit confier la barre du Drakkar en tant que 11e entraîneur-chef de l’histoire de la concession.

Après plusieurs journées marquées par les nombreuses rumeurs, la direction du club junior a concrétisé le dossier, jeudi matin, dans une salle de l’hôtel motel le Carillon de Québec, ville hôtesse de la prochaine Séance de sélection de la LHJMQ.

Le directeur général Steve Ahern et le président de Hockey Junior Baie-Comeau Steeve Gagné ont accueilli et présenté officiellement leur nouveau pilote, qui a passé les dix dernières campagnes derrière le banc des Lions du Lac St-Louis du circuit de développement midget AAA.

« Je suis très content d’avoir pu engager Jon. C’est un gars avec beaucoup d’expérience à plusieurs niveaux et qui est très rigoureux dans tout ce qu’il entreprend », a commenté le DG du Drakkar, qui consenti un contrat de deux ans plus une année d’option au successeur de Martin Bernard.

Le dirigeant n’a surpris personne avec cette annonce. « Nous voulions mettre la main sur un entraîneur qui rejoint nos valeurs et qui a va être bon pour développer nos jeunes avec de l’expérience du midget AAA sans oublier ses nombreux contacts professionnels. Son embauche avant le repêchage est une bonne chose pour sécuriser les jeunes joueurs et les anciens. »

Prêt à faire le saut

De son côté, l’homme de 41 ans s’est montré très heureux de monter à bord. « Je suis très excité par cette opportunité de pouvoir entraîner une équipe dans la LHJMQ. Le timing familial et professionnel est vraiment excellent et j’ai vraiment hâte de commencer », a confié le père d’Henri, un petit garçon de deux ans et demi.

Goyens avoue que l’appel du Drakkar a tôt fait de l’interpeller. « Quand Steve (Ahern) m’a téléphoné vers le 15 mai, j’ai vite réagi afin de pouvoir passer une entrevue. J’avais eu des offres d’adjoint dans le passé, mais je voulais être fin prêt à diriger un club comme entraîneur-chef », a-t-il précisé.

Heureux de pouvoir retrouver un ancien joueur comme le capitaine Gabriel Fortier, les deux alliés ont remporté la Coupe Jimmy-Ferrari en 2015-2016, le personnage originaire de Pointe-Claire est prêt à faire le saut.

« Les gens parlent beaucoup de passionné du hockey. Dans mon cas, je pourrais dire que je suis plus un maniaque. Dès que je me lève le matin, je regarde et j’analyse tout ce que je peux faire pour aider mes joueurs et mon équipe à progresser et cela ne changera pas à Baie-Comeau », a assuré celui, qui a déjà œuvré comme entraîneur adjoint et entraîneur-vidéo avec les défunts Maineiacs de Lewiston au cours de la saison 2008-2009.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des