Drew Elliot devient le premier choix du Drakkar

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant

Baie-Comeau – L’attaquant Drew Elliot est devenu, samedi après-midi, le tout premier choix du Drakkar à la séance de sélection 2019 de la LHJMQ tenue au Centre Vidéotron de Québec.

Inactif en première ronde après avoir cédé son choix de premier tour aux Remparts de Québec, en retour de quatre sélections au repêchage, la troupe locale a pris la parole au deuxième tour avec la 26e sélection au total.

Le navire a opté pour un patineur originaire des Maritimes, le joueur de centre de 16 ans, qui s’alignaient avec Saint John dans la Ligue de hockey midget AAA du Nouveau-Brunswick la saison dernière.

L’athlète anglophone de 5 pieds, 10 pouces et demi, qui pèse 175 livres, a compilé un bilan de 11-18-29 en 31 parties la saison dernière avant d’inscrire une fiche de 6-3-9 en neuf rencontres éliminatoires.

Belle journée

« C’est une belle journée. Je suis très content et un peu surpris de me joindre au Drakkar. J’avais eu des discussions au cours de la journée de vendredi et le tout s’est bien passé », a commenté le nouveau matelot lors d’une courte entrevue téléphonique.

Se considérant comme un bon fabricant de jeu, Elliot avoue qu’il ne déteste pas le jeu physique. « J’aime beaucoup m’impliquer sur la patinoire et le jeu robuste ne me dérange pas. Je veux travailler pour prendre la force et aussi améliorer ma vitesse en vue du prochain camp d’entraînement », a-t-il ajouté avec beaucoup d’entrain.

Tout comme l’an dernier, le Drakkar n’a pas parlé au cours de la première ronde. En 2018, il avait opté pour un gros attaquant, Jérémy Lapointe, comme son premier choix, le 24e au total. Son successeur est maintenant connu.

Le fils de Dave

Après avoir opté pour un attaquant, le dépisteur en chef Pierre Desjardins a jeté son dévolu sur un défenseur comme choix de troisième ronde et a prononcé un nom très connu à Baie-Comeau.

Le jeune Zack Morissette, le fils du Baie-Comois Dave Morissette, fait maintenant partie de la grande famille du Drakkar comme une sélection de troisième tour, le 53e choix au total.

Solide gaillard de 6 pieds, 182 livres, le défenseur s’est aligné avec le Bishop College M16 l’an dernier et a évolué sous la tutelle de l’ex-entraîneur du Drakkar Marco Pietroniro.

Victime d’une fracture du fémur en novembre dernier, l’athlète a été sur la touche pendant cinq mois avant de revenir au jeu au printemps. En 27 parties, il a tout de même compilé un bilan de 1-17-18. Cette longue absence explique pourquoi il figurait comme un choix entre la 9e et 12e ronde selon la centrale de recrutement.

« Je suis très heureux. J’avais eu des bonnes discussions avec Baie-Comeau et le fait de pouvoir vivre ce moment avec mon père et mon grand-père (Allen), c’est vraiment très spécial », a avoué le deuxième choix du club en 2019.

Complètement rétabli, l’espoir a bien hâte de se préparer pour le début de son aventure avec le junior majeur. « L’hiver a été long. J’ai eu le temps de regarder beaucoup de hockey. Je suis maintenant en pleine forme et je serai prêt pour le camp d’entraînement », a assuré le jeune homme.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des