La pêche au bar rayé de nouveau permise

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
La pêche au bar rayé de nouveau permise
Les pêcheurs de la Manicouagan pourront taquiner le bar rayé à compter du 15 juin. Photo courtoisie

Baie-Comeau – Bonne nouvelle pour les pêcheurs de la Manicouagan : la pêche au bar rayé sera à nouveau permise en 2019 dans la plupart des rivières se déversant dans la zone 21, soit à l’est d’une ligne reliant Forestville et Rimouski.

C’est ce que vient de confirmer le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs dans un communiqué émis lundi. Cette décision fait suite à une consultation réalisée en 2018 auprès de ses partenaires fauniques et des communautés autochtones concernées.

La saison de pêche s’amorcera le 15 juin pour se terminer le 31 octobre. Un maximum de trois hameçons simples sur une même ligne pourra être utilisé. Les leurres employés devront être artificiels puisque les appâts naturels sont interdits.

Enfin, la limite de prises quotidiennes et de possession sera de trois bars rayés et leur longueur totale devra se situer entre 50 et 65 cm.

Rappelons que les bars rayés au Québec appartiennent à deux populations distinctes, dont celle du sud du golfe du Saint-Laurent et celle du fleuve Saint-Laurent. La population de bars rayés du sud du golfe a augmenté considérablement au fil des ans, mais pas celle du fleuve.

En 2018, c’était la première fois depuis plusieurs années que les Manicois pouvaient pêcher l’espèce.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des