Trail du Boisé : Vincent Carbonnelle file à vive allure

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Trail du Boisé : Vincent Carbonnelle file à vive allure
Présentée sous un soleil radieux, la troisième édition du Trail du Boisé a de nouveau connu un franc succès en 2019 avec un total de 227 inscriptions et 188 coureurs actifs durant le rendez-vous populaire. Photo Le Manic

Baie-Comeau – Le Septilien Vincent Carbonnelle a de nouveau filé à vive allure, dimanche, lors de la troisième édition du Trail du Boisé présentée dans des conditions climatiques très favorables.

Couronné pour une troisième reprise dans la fameuse épreuve de 25 kilomètres, Carbonnelle n’a rien voulu savoir et a profité de l’occasion pour établir un nouveau record et ce, dans un parcours plus relevé qu’en 2018.

L’an dernier, le coureur l’avait emporté avec un temps officiel de 2 heures et 45 minutes et 38 secondes, qui a été fracassé par neuf minutes (2:36:05) le 9 juin. Éric Poirier (2:58:51) a été le meilleur Baie-Comois avec le quatrième rang.

Quatre athlètes féminines ont complété l’imposante mission. La Rimouskoise Valérie Bérubé a triomphé en 3 heures, 13 minutes et 46 secondes. Michelle Tremblay-Boulianne (3:16:17) et Annie Ouellet (3:20:56) sont aussi montées sur le podium.

Plusieurs inscriptions

Le rendez-vous annuel a enregistré 227 inscriptions. Au total, 188 athlètes ont pris le départ des différents défis à l’enjeu. Victorieuse l’an passé, Catherine Hudon est revenue à la charge dans la course de 10 km avec un chrono d’une heure, 02 minutes et 16 secondes.

Détenteur de la deuxième place au classement final de 2018, Simon Palin a vite repris son règne du côté masculin avec une montre indiquant 44 minutes et 57 secondes.

Caroline Lessard a également profité de cette troisième édition pour défendre son titre dans l’épreuve du 5 km avec un temps victorieux de 32 minutes et 23 secondes. Reconnu pour ses exploits en judo, Vincent Roberge-Poitras (29:10) a dominé le peloton masculin.

Autres épreuves

Une vingtaine d’aspirants ont testé leur vitesse sur le tracé de 2,5 km. Chez les dames, Ève Cimon a terminé au sommet grâce à un temps de 14 minutes et 52 secondes. Samuel Roberge-Poitras (13:28) a imité son frère avec la victoire en section masculine.

La populaire course d’un kilomètre a impliqué 33 dynamiques participants tout en permettant à Philomène Talbot (4 minutes et 58 secondes) et Isaac Santerre (5 minutes et 07 secondes) de filer vers la victoire.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des