Les Hippocampes récompensent leurs meilleures nageuses

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Les Hippocampes récompensent leurs meilleures nageuses
Après une autre brillante campagne, Andréanne Martin Sexton a mis la main sur le trophée attribuée aux meilleures performances de l’année sur la scène compétitive. (Photo : Carl Rodrigue)

Baie-Comeau – Le club de nage synchronisée les Hippocampes a récompensé ses figures dominantes de la saison 2018-2019 lors de son gala de fin d’année.

Dernière activité au programme régulier, la rencontre protocolaire a permis de souligner le brio des athlètes tout en dressant le bilan officiel d’une autre campagne bien remplie.

Pour la troisième fois en carrière, Andréanne Martin Sexton s’est appropriée le trophée attribué aux meilleures performances de l’année sur la scène compétitive.

Médaillée de bronze lors la finale provinciale des Jeux du Québec hiver 2019, la finissante de la polyvalente des Baies, qui a clôturé sa dernière saison avec une cinquième position au championnat québécois, a été un choix unanime.

Autres récipiendaires

Reconnue pour son positivisme et son grande dynamisme, Léanne Gagnon du groupe intermédiaire s’est aussi démarquée en recevant le trophée décerné pour le meilleur esprit sportif.

Le trophée Claire-Gagné, qui reconnaît la discipline, l’assiduité à l’entraînement, les valeurs et la progression des nageuses durant toute la saison, a couronné six récipiendaires.

Zané Lavoie (participatif 2A), et Juliette Labrie (participatif 2B) se sont mises en évidence, tout comme Laurence Vallée l’a fait avec brio dans le groupe apprenti.

Chez les aspirantes, Ana Racine a vu son bon travail souligné. Élise Guimond a obtenu le trophée convoité dans le groupe défi. Jasmine Tremblay a complété la liste des lauréates chez les intermédiaires.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des