La maladie emporte Mario Tremblay

Photo de Shirley Kennedy
Par Shirley Kennedy
La maladie emporte Mario Tremblay
En 2015, Mario Tremblay avait remporté l'investiture du Parti libéral fédéral dans la circonscription de Manicouagan. Photo archives Le Manic

Mario Tremblay, ex-maire de Longue-Rive et personnalité très impliquée en Haute-Côte-Nord depuis près de 20 ans, est décédé dimanche à l’âge de 55 ans.

Travailleur acharné, passionné de politique, Mario Tremblay a dirigé les destinées de son village natal de 2001 à 2009.

Il se retire par la suite de la politique, mais son implication au niveau local et régional ne s’estompe pas pour autant. En 2009, il participe à la fondation du Club Lions LRPMFC (Longue-Rive, Portneuf-sur-Mer, Forestville et Colombier).

Pourvu d’une ténacité à toute épreuve, il tente un retour en politique fédérale en 2015, en remportant l’investiture du Parti libéral du Canada dans la circonscription de Manicouagan, déjouant tous les pronostics.

En mai 2017, il devient directeur général de la Chambre de commerce CFPL (Colombier, Forestville, Portneuf-sur-Mer et Longue-Rive).

Au cours des deux dernières années, Mario Tremblay s’est consacré à promouvoir la Haute-Côte-Nord et les entreprises déjà implantées tout en multipliant les efforts afin d’attirer d’autres industries et dynamiser son milieu et sa région.

Doué d’un sens de la répartie unique et d’une perspicacité à toute épreuve, Mario Tremblay était fervent de la négociation pacifique, rassembleur, fonceur et animé d’une joie de vivre contagieuse.

Bénévole insatiable, il a épousé de nombreuses causes, s’investissant avec un altruisme exemplaire.

Il laisse dans le deuil de nombreux amis, ses frères et sœurs, son épouse Carole Tremblay, ses fils William et Dylan ainsi que ses petits-enfants Anaïs et Antoine.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des