Coupe du monde de paracyclisme : mission accomplie!

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Coupe du monde de paracyclisme : mission accomplie!
La finale de la Coupe du monde de paracyclisme sur route a, une fois de plus, été couronnée de succès. Sur la plan collectif, les Italiens, avec en tête Alessandro Zanardi (à gauche), ont terminé au sommet du classement des pays. Photo Caroline Dufour

Baie-Comeau – Le rideau est tombé, dimanche, sur la finale de la Coupe du monde de paracyclisme sur route UCI couronnée, encore une fois, d’un très grand succès en 2019.

À l’image des trois journées précédentes de compétition, l’action n’a pas manqué sur le parcours baie-comois entouré de la présence de plusieurs milliers de citoyens dynamiques pour supporter et encourager les athlètes.

Blanchis la veille, les membres de l’équipe canadienne ont profité de l’occasion pour revenir en force et s’approprier trois autres médailles avant la conclusion de cet événement d’envergure.

Médaillée d’or vendredi, la Québécoise Marie-Claude Molnar est revenue à la charge avec une conquête d’argent chez les C4. De son côté, le Britanno-Colombien Tristan Chernove a décroché le bronze dans sa catégorie.

L’Ontarienne Shelley Gauthier (T1) a remis ça avec une deuxième victoire à son actif. Pour leur part, l’Albertain Ross Wilson (C1) et la Québécoise Marie-Ève Croteau (T2) ont frisé le podium avec le quatrième rang.

Les Italiens

Meneurs la veille au chapitre des médailles, les représentants de l’équipe italienne ont poursuivi leur bon travail pour terminer en tête du classement des pays avec 18 médailles dont six d’or.

Les États-Unis ont pris le second rang avec 14 récoltes. La Chine et l’Allemagne ont suivi avec 13. De son côté, le Canada termine au huitième rang avec un bilan de sept médailles soit trois d’or, une d’argent et trois de bronze.

Hôtes de l’événement pour une deuxième année consécutive, les responsables locaux dressent un premier bilan positif et, selon les propos recueillis, ils peuvent déjà dire mission accomplie.

Près de 7 000 amateurs ont assisté à la finale de la Coupe du monde qui a regroupé plus de 230 sportifs en provenance de 33 pays. Les athlètes, les dirigeants de l’Union cycliste internationale (UCI) se sont montrés ravis de l’accueil et de la qualité de l’organisation qui a de nouveau su répondre à l’appel.

Plus de détails à venir

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des