Baie-Comeau : D’aventure et de culture attire 3 500 spectateurs

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
<i>Baie-Comeau : D’aventure et de culture</i> attire 3 500 spectateurs
Baie-Comeau : D’aventure et de culture a attiré près de 3 500 spectateurs cet été. En avant-plan, on aperçoit les chanteurs Yvan Pedneault, Jolyane Lemay, Chloé McNeil et Matthieu Lévesque. Photo archives Le Manic

Baie-Comeau – La troupe Chaud Bizzz a conclu, samedi, la première saison de son mégaspectacle Baie-Comeau : D’aventure et de culture. Avec près de 3 500 spectateurs accueillis en 12 représentations, la réponse du public aura été bien au-delà des attentes du producteur Simon Philibert.

« On est vraiment, vraiment contents de notre première année », a lancé M. Philibert. Pour permettre à la production d’être rentable en 2019, 2 000 spectateurs étaient nécessaires. Avec 1 500 de plus, cela assure la rentabilité du projet qui, on s’en souviendra, doit s’étendre jusqu’en 2023.

Les Chloé McNeil, Jolyane Lemay, Matthieu Lévesque et Yvan Pednault, solidement entourés de six musiciens, ont carrément cassé la baraque du 24 juillet au 17 août sur la scène du Centre des arts de Baie-Comeau. Leur performance, jumelée à une narration signée Bernard Fortin et à un imposant travail de conception historique, aura permis au public de passer un excellent moment, mais aussi de découvrir ou redécouvrir l’histoire de Baie-Comeau.

Les gens de la région y ont trouvé leur compte, mais aussi ceux de l’extérieur de la Manicouagan. Des témoignages sur l’impact du spectacle, M. Philibert dit en avoir reçu plusieurs. Il cite notamment celui d’une touriste provenant de la région montréalaise qui lui a confié, après avoir vu la production, « c’est pas drôle, mais je connais mieux l’histoire de Baie-Comeau maintenant que l’histoire de ma propre ville ».

Le grand manitou de Chaud Bizzz affirme aussi que le spectacle a eu un impact sur la rétention des visiteurs, donc un plus pour les hôteliers et les restaurateurs. Un citoyen de Baie-Comeau lui a également souligné avoir hâte à la saison 2020 pour y retourner avec sa visite.

La suite

Le retour de Baie-Comeau : D’aventure et de culture ne fait aucun doute pour l’été prochain. Les dates restent à confirmer, mais il est assuré que ce sera en juillet et en août. La deuxième saison devrait offrir encore une douzaine de représentations. « On s’attend à un début après le festival Eau Grand Air et une fin après le Festival de la bière », précise Simon Philibert.

Les Manicois seront encore invités au spectacle, même s’ils y ont assisté cette année. D’une édition à une autre, des nouveautés leur seront offertes. « Il y aura des nouvelles chansons. Est-ce que les entrevues (faites avec Manon Briand et Sylvie Drapeau, entres autres) seront changées avec d’autres gens de la région qui nous raconteront leur histoire? », lance le producteur pour montrer que tout est possible.

Selon lui, l’Académie de danse de Baie-Comeau et la chorale Le Vent tout en Musique dressent également un bilan très positif de leur contribution au spectacle en 2019 et se disent prêtes à un retour pour l’an prochain.

Enfin, au cours des prochains mois, l’équipe de production se mettra au travail pour concocter, à partir du spectacle présenté cet été, une version de 90 minutes destinée à un public de croisiéristes à compter de l’automne 2020.

Fait à noter, la troupe Chaud Bizzz devrait être de retour à l’hôtel Le Manoir, de la fin novembre à la mi-décembre, pour offrir un spectacle à l’occasion des partys de bureau du temps des Fêtes.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des