Le Drakkar signe la victoire malgré une remontée des Remparts

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Le Drakkar signe la victoire malgré une remontée des Remparts
Félix Tremblay portera désormais le chandail du Drakkar.

Le Drakkar a remporté le premier des deux duels qui l’oppose aux Remparts de Québec ce weekend. Les Baie-Comois l’ont emporté par la marque de 6-5, mais ils ont échappé une avance de quatre buts.

Après 43 minutes de jeu, tout allait bien pour le Drakkar, qui menait 5-1 après le second but du match de Nathan Légaré, qui possède un tir toujours aussi dangereux. Cependant, les visiteurs n’avaient pas encore lancé la serviette et sont même parvenus à créer l’égalité dans la dernière minute de jeu.

Heureusement pour les locaux, Gabriel Fortier, avec son deuxième du match, a tiré les marrons du feu alors qu’il ne restait qu’une douzaine de secondes à jouer.

Les nouveaux venus Brandon Frattaroli et Antoine Rochon ont complété un trio avec le vétéran de 20 ans Thomas Éthier durant le premier vingt. Le match de Frattaroli a toutefois pris fin à 3:39 du second engagement, victime d’une solide mise en échec d’Édouard Cournoyer à la ligne bleue du Drakkar.

Visiblement sonné, Frattaroli a mis de longues secondes à se relever, escorté jusqu’au vestiaire par la thérapeute Marianne Allard. À première vue, l’attaquant semblait avoir subi une commotion cérébrale.

« Ça semble être une commotion. Il est revenu sur ses jambes, mais il n’y a pas de risque à prendre », a commenté le directeur général Pierre Rioux. « On a du temps devant nous pour qu’il récupère totalement. »

Pour sa part, Julien Létourneau a apporté une autre facette, un peu de dynamisme, à son trio, complété par les deux meilleurs éléments offensifs du Drakkar, Fortier et Légaré. Létourneau a lui aussi touché le fond du filet.

Feliks Morozov, en tout début de match, a été l’autre Drakkar à déjouer le gardien partant des Remparts, Thomas Boucher, auteur de 21 arrêts. À l’autre bout, Ventsislav Shingarov, qui a stoppé 28 rondelles, a cédé devant Cournoyer, Romain Rodzinski, Jacob Melanson, Aleksei Sergeev et Pierrick Dubé. Les deux gardiens ont été d’office durant toute la rencontre.

Ce qui a aussi fait jaser les quelque 558 partisans réunis au centre Henry-Leonard en ce beau samedi après-midi, c’est l’acquisition du Baie-Comois Félix Tremblay, qui portait jusque là les couleurs des Cataractes de Shawinigan.

En retour du défenseur de 18 ans, qui rentre ainsi au domicile familial, le Drakkar a cédé le choix de cinquième tour de 2020 des Voltigeurs, acquis jeudi dans l’échange expédiant Jérémy Lapointe et Mathieu Charlebois à Drummondville.

« On pense à longue échéance dans son cas et des défenseurs, on n’en a jamais de trop, a lancé Rioux. Il avait commencé tranquillement la saison à Québec l’an dernier, il s’est replacé un peu à Shawinigan et il a progressé en cours de saison. On pense qu’il sera capable de faire la même chose ici et qu’il prendra un rôle plus important au fut et à mesure que la saison avance », d’ajouter le dg. Tremblay sera en uniforme lors de la rencontre de dimanche, qui s’amorcera à 14 h.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des