Place publique dans le centre-ville du Plateau – Les contribuables assumeront 20 % du coût

Par Charlotte Paquet 5:00 AM - 05 septembre 2019
Temps de lecture :
Le terrain de l’ancien hôtel La Renaissance doit accueillir le futur espace public multifonctionnel réclamé depuis quelques années par les marchands du centre-ville du Plateau.

Le terrain de l’ancien hôtel La Renaissance doit accueillir le futur espace public multifonctionnel réclamé depuis quelques années par les marchands du centre-ville du Plateau.

Baie-Comeau – La Ville de Baie-Comeau s’engage à défrayer 20 % du coût estimé de 1,6 M$ du futur espace public multifonctionnel à aménager au centre-ville du Plateau, ce qui représente 320 000 $.

Une résolution en ce sens adoptée en séance publique la semaine dernière est une condition liée à une demande de subvention acheminée au ministère du Tourisme dans le cadre du programme de soutien aux stratégies de développement touristique. La portion de 20 % représente la contribution du milieu.

« Il y a un aspect touristique aussi. Ce n’est pas seulement d’amener les gens dans le centre-ville Marquette, mais également à Mingan et à en faire bénéficier aussi les commerces qui sont là. (…) De le rendre attrayant aussi, un peu comme on le fait dans Marquette », affirme Annick Tremblay.

Cette dernière, qui occupe la direction des services juridiques à la Ville, vient d’être nommée directrice générale par intérim jusqu’au 27 octobre en remplacement du directeur général François Corriveau, en campagne électorale sur la scène fédérale.

Les installations

Si la Ville réalise son projet d’espace public dans son entièreté, le coût estimé se situe effectivement à 1,6 M$. Il est question notamment d’une scène extérieure, de mobilier urbain, d’un bloc sanitaire et d’aménagements paysagers. « Vraiment un cœur de centre-ville qui va servir à tous les citoyens, aux touristes, aux marchands », précise Mme Tremblay.

Selon l’aide financière obtenue, des modifications pourraient cependant être apportées aux aménagements prévus sur le terrain gazonné jouxtant le stationnement entre les rues Bossé et De Puyjalon.

La recherche de financement se poursuit. Le gouvernement fédéral sera également interpellé.

Rappelons que les marchands du centre-ville du Plateau réclament depuis quelques années déjà la création d’une place publique afin notamment de pouvoir y tenir des activités afin d’animer le secteur, un peu à l’image de la place de la Biosphère dans le centre-ville Place La Salle.

Le dossier est entre les mains de la Ville de Baie-Comeau depuis décembre 2016. Sa concrétisation est l’un des engagements pris par le maire Yves Montigny lors de la campagne électorale de l’automne 2017. Les premières estimations de coûts se chiffraient à 800 000 $.

Partager cet article