Les centrales d’Hydro-Québec attirent encore plus

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Les centrales d’Hydro-Québec attirent encore plus
Le nouveau centre d’interprétation des installations de Manic-5, inauguré en 2016, permet à Hydro-Québec d’enregistrer une progression constante du nombre de visiteurs à cet endroit depuis cette date.

En raison de l’ouverture aux visiteurs de la centrale Romaine-1, Hydro-Québec a connu une saison record pour les visites à l’une ou l’autre de ses trois centrales de la Côte-Nord qui sont accessibles au public. Au total, ces visites ont attiré 16 313 personnes.

Ainsi, pour une première année d’ouverture, près de 3 000 visiteurs se sont rendus jusqu’à l’est de Havre-Saint-Pierre pour découvrir la centrale Romaine-1, ouverte au grand public au début de l’été 2019. La société d’État dit se réjouir de la réponse du public, car pour cette première saison, elle s’était fixée un objectif de 2 000 visiteurs.

Quant au barrage Daniel-Johnson et la centrale Manic-5, leur popularité ne se dément pas malgré les deux heures de route nécessaires à partir de Baie-Comeau pour s’y rendre. Le nombre de visiteurs est en hausse de 8 %, à près de 9 000. « L’achalandage connaît d’ailleurs une augmentation constante depuis l’inauguration du nouveau centre d’interprétation en 2016 », fait valoir Hydro.

Pour ce qui est de la centrale Jean-Lesage et du barrage Manic-2, ils ont reçu plus de 4 600 visiteurs entre la Saint-Jean-Baptiste et la fête du Travail, date de début et de fin du programme de visites des installations d’Hydro-Québec.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des