Bloc : iniquité à corriger pour les entrepreneurs

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Bloc : iniquité à corriger pour les entrepreneurs
La députée sortante Marilène Gill promet de tout faire pour que les entrepreneurs de la Côte-Nord aient accès au crédit d’impôt à l’investissement de la région de l’Atlantique, dont bénéficient notamment la Gaspésie et le Bas-Saint-Laurent.

Les entreprises de la Côte-Nord doivent avoir accès au crédit d’impôt à l’investissement de la région de l’Atlantique et la députée sortante du Bloc québécois, Marilène Gill, a l’intention de se battre bec et ongles pour y parvenir.

En place depuis 1977, ce crédit d’impôt de 10 % à l’investissement dans les secteurs minier, forestier, halieutique et agricole est pourtant octroyé en Gaspésie, au Bas-Saint-Laurent ainsi que dans les Maritimes, à Terre-Neuve, mais pas chez nous, ce qui demeure un non-sens, selon Mme Gill.

« Ce que la Côte-Nord et ses entrepreneurs ont à gagner, c’est 20 M$ par année dans leurs poches », a-t-elle insisté en conférence de presse lundi, en parlant d’une évaluation prudente. Sur une période 42 ans, Mme Gill évalue que la région a été privée de 840 M$.

Mise au fait de cette iniquité, la bloquiste a cherché à connaître les raisons qui font que la région ne soit pas admissible au programme. « Mais, sans grande surprise, personne à Ottawa n’est capable de me l’expliquer », a-t-elle souligné. Elle considère qu’il s’agit donc d’une décision arbitraire et elle se promet d’intervenir.

« Dans un contexte comme le nôtre, où on a encore la palme malheureusement de l’exode, c’est certain qu’on veut avoir accès à tous nos outils (de développement économique) », a martelé la députée sortante.

Fait à noter, l’engagement de Marilène Gill concernant le crédit d’impôt à l’investissement pour les entrepreneurs de la Côte-Nord fait partie intégrante de la plateforme nationale du Bloc québécois, dévoilée dimanche. Il constitue le premier des cinq engagements majeurs pour sa circonscription que la candidate souhaite prendre au cours de la campagne électorale qui connaîtra son aboutissement avec l’élection du 21 octobre.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des