Le Saaremaa I heurte la rampe à Godbout

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Le <i>Saaremaa I</i> heurte la rampe à Godbout

Il vaut mieux en rire que d’en pleurer! Après Y-a-t-il un pilote dans l’avion, le film culte du début des années 1980, il est à se demander s’il y a un pilote à bord du Saaremaa I!

Le traversier de la STQ a heurté la rampe du débarcadère du quai de Godbout lors de son arrivée prévue vers 17 h. Les cylindres de la rampe auraient été endommagés.

Les occupants à bord du traversier devront patienter avant de regagner la terre ferme. Le Saaremaa I devra aller accoster à Baie-Comeau, une heure de plus qui s’ajoute au périple.

« Ce n’est pas grave comme impact, mais la rampe ne peut plus descendre ou monter. Il n’y a pas de dommage au traversier, ni de blessé », a fait savoir Alexandre Lavoie de la Société des traversiers du Québec.

Cet incident force ainsi la STQ à déplacer le départ prévu de Godbout à 18 h du côté de Baie-Comeau. Pour les prochains jours, le temps des réparations, les départs et arrivées pour la Côte-Nord se feront à Baie-Comeau.

Pour ce qui est du déversement d’huile causé par l’impact, huile des cylindres de la rampe, la situation aurait déjà été prise en charge. Il n’y aucun dommage environnemental », conclut M. Lavoie.

 

 

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des