Pedneault et Palin se démarquent à Rimouski

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Pedneault et Palin se démarquent à Rimouski
Tout sourire, Danielle Pedneault y est allée d’une autre superbe prestation au marathon de 42,2 kilomètres avec la deuxième place du côté féminin.

Les coureurs Danielle Pedneault et Simon Palin ont une fois de plus fait la preuve de leur très grande vitesse lors de la 18e édition du Marathon SFL de Rimouski.

Présentée au mois de septembre (le 8) pour la toute première fois de son histoire, la classique populaire a réuni plus de 3 300 athlètes confrontés à des conditions climatiques plus difficiles marquées par le vent et la pluie.

Les caprices de Dame nature n’ont toutefois pas empêché les meneurs de 2019 de se démarquer et les deux dignes représentants de la région sont de nouveau parvenus à se tailler une place au sein de ce peloton élite.

Inscrite dans le fameux défi de 42,2 kilomètres, Danielle Pedneault a su retenir l’attention du côté féminin avec une superbe deuxième position sur 70 au cumulatif officiel.

La marchande de vitesse de Pointe-aux-Outardes a bouclé la distance en un chrono de 3 heures, 19 minutes et 53 secondes. Championne en titre, Salome Nyiarukundo du Rwanda (3:14:16), a été la seule à la devancer au classement général.

Palin troisième

De son côté, le Baie-Comois Simon Palin est revenu à la charge avec une autre prestation de grande qualité dans son épreuve favorite, la course de 10 kilomètres.

Porteur du dossard numéro 3591, l’aspirant local a décroché une brillante troisième place sur 296 coureurs en lice en plus de terminer bon premier de son groupe d’âge des 40-49 ans.

Palin a concrétisé cette autre présence sur le podium grâce à un temps officiel de 37 minutes et 37 secondes. Inscrit dans l’épreuve du marathon, son coéquipier Éric Poirier a aussi bien fait avec la 16e position et une montre indiquant 3 heures, 22 minutes et 20 secondes.

Belle délégation

Plus d’une vingtaine de sportifs locaux ont traversé sur l’autre rive du fleuve Saint-Laurent afin de relever les différents défis et sont revenus en ville avec le sentiment du devoir accompli.

Deux autres coureuses baie-comoises ont profité du rendez-vous pour compiler des résultats positifs dans l’épreuve du demi-marathon. Laura Leblanc et Sonia Tremblay se sont signalées au sein du noyau des 321 femmes inscrites.

Dixième au cumulatif, Laura Leblanc a fini quatrième chez les 30-39 ans avec un chrono d’une heure, 40 minutes et 18 centièmes. Inscrite chez les 50-59 ans, Sonia Tremblay a établi une nouvelle marque personnelle avec son temps d’une heure, 47 minutes et 27 secondes, le deuxième plus rapide dans son groupe d’âge.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des