Les jeunes et la sécurité du travail, ça compte aussi

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Les jeunes et la sécurité du travail, ça compte aussi

Il n’y a pas que les entreprises qui sont invitées à participer au concours des Grands prix santé et sécurité du travail de la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST). Les écoles peuvent aussi y prendre part, dans la catégorie Éducation à la prévention.

Cette catégorie vise à souligner les réalisations dans le milieu de l’éducation en reconnaissant les efforts conjoints des élèves, des étudiants, des enseignants et des gestionnaires « qui se démarquent par leur engagement en matière de santé et de sécurité du travail ».

Les projets doivent « favoriser l’intégration des savoirs de prévention dans la formation ou favoriser la prévention des maladies professionnelles et des accidents de travail ».

Pour être admissibles, les projets doivent « favoriser l’intégration des savoirs de prévention dans la formation ou favoriser la prévention des maladies professionnelles et des accidents de travail » et doivent être appliquées ou déjà en place dans l’établissement au moment de l’inscription au concours.

La date limite pour soumettre un projet est fixé au 13 décembre et la remise du prix Éducation à la prévention se fera le 28 avril 2020 à Québec, durant le 15e gala national des Grands prix santé et sécurité du travail.

Tous les établissements d’enseignement publics ou privés de niveau secondaire, collégial, universitaire, de la formation professionnelle, des commissions scolaires et de regroupements du milieu de l’éducation peuvent soumettre un projet.

Pour en savoir plus ou pour s’inscrire, on peut consulter le www.grandsprixsst.com.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des