La vente de Lieux de culte et la jeunesse – Étienne Francis veut faire d’une pierre deux coups

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
La vente de Lieux de culte et la jeunesse – Étienne Francis veut faire d’une pierre deux coups
Étienne Francis met son livre Lieux de culte au service de la jeunesse.

L’auteur Étienne Francis a trouvé une façon originale d’intéresser la population à son livre Lieux de culte tout en contribuant à une bonne cause, celle de la jeunesse.

« J’offre mes livres pour les jeunes qui veulent se payer un voyage ou autres », explique M. Francis, en affirmant que cette approche de financement est plus facile que la cueillette de canettes ou l’emballage à l’épicerie.

Dans les faits, il souhaite que le livre Lieux de culte serve de base à des campagnes destinées à des équipes sportives ou des organisations culturelles, à titre d’exemple. Le fonctionnement est simple. L’auteur laisse une quantité de livres à un responsable, les jeunes le vendent à 20 $ l’unité et gardent la moitié de la somme.

M. Francis rappelle que chaque caisse de 30 livres vendus rapporte ainsi un montant de 300 $. « Imaginez pour une équipe de hockey qui vend à ses proches, ce n’est pas trop long… », souligne celui qui invite les organisations intéressées à le joindre au 418 295-2914 ou par courriel à etienne.francis@cgocable.ca.

« Je veux passer mes livres et je veux aider les jeunes. J’en ai pour satisfaire plusieurs associations », ajoute-t-il.

Sorti en avril

Le magnifique ouvrage Lieux de culte est paru en avril. Il s’agit d’un livre imprimé sur papier glacé dans un format de 8,5 par 11 pouces. À connotation historique, il est consacré aux églises et aux chapelles situées sur le territoire compris entre Tadoussac et Moisie. Un deuxième tome est prévu en 2021 pour la portion plus à l’est, mais, comme le souligne l’auteur, sa publication dépendra de la vente du premier.

Des exemplaires du livre sont disponibles dans tous les presbytères du diocèse et en librairie ainsi qu’à La Vallée des Roseaux, à l’Élyme des sables et à la Famille Myriam Beth’Lehem. Les organismes conservent 20 % de chaque vente.

Avec les Fêtes qui approchent, M. Francis indique que son livre ferait un beau cadeau que des entreprises pourraient offrir à leurs employés.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des