Le Drakkar signe un troisième gain d’affilée

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar signe un troisième gain d’affilée
Le défenseur Étienne Arsenau a inscrit son premier but en carrière dans cette troisième victoire de suite du Drakkar. Photo courtoisie

Le Drakkar a signé une troisième victoire consécutive pour la première fois de la saison, samedi après-midi, quand il a pris la mesure des Cataractes de Shawinigan par le pointage de 5-4 devant 2699 spectateurs réunis au Centre Gervais Auto.

Après un triomphe par jeu blanc la veille, à Victoriaville, les vikings du navire sont revenus à la charge avec une autre prestation convaincante sur une patinoire étrangère.

Malgré le pointage serré au tableau indicateur, les membres de l’équipage n’ont pas volé cette quatrième conquête à leurs cinq dernières sorties et ont dominé leurs rivaux durant la majeure partie du match.

En avance 5-2 en fin de troisième période, les visiteurs ont manqué de discipline, qui a permis aux locaux de revenir avec deux buts rapides, mais ce ne fut pas suffisant pour empêcher l’équipage de remporter cette septième victoire de la campagne.

Jeu de puissance

Reconnu pour l’efficacité de son désavantage numérique, le Drakkar s’est surtout démarqué grâce au brio de son jeu de puissance, qui a touché la cible trois fois en cinq occasions durant la rencontre.

« Les joueurs ont connu un autre bon départ. Ils ont respecté le plan établi. Ils veulent tous prouver qu’ils peuvent faire le travail et ils le font. Outre les cinq dernières minutes, la performance d’équipe est vraiment satisfaisante », a commenté l’entraîneur-chef Jon Goyens.

Le pilote reconnaît que la chimie s’installe de plus en plus au sein de sa jeune formation. « La confiance est plus grande et ça clique de plus en plus. Les entraîneurs n’ont rien changé. Ce sont les joueurs qui ont pris les choses en main », a imagé le dirigeant avec beaucoup d’entrain.

En vitesse

Brandon Frattaroli, Gabriel Proulx, Christopher Merisier-Ortiz, la recrue Étienne Arsenau (son 1er but en carrière) et Nathan Légaré ont trompé la vigilance de l’ex-gardien de but du Drakkar Justin Blanchette…Xavier Cormier (deux fois), Mavrik Bourque et Xavier Bourgault ont sonné la riposte face à l’ex-cerbère des Cataractes Lucas Fitzpatrick…Le Drakkar repartira en direction de l’Abitibi la semaine prochaine.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des