Le Drakkar vogue allègrement vers l’Abitibi

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le Drakkar vogue allègrement vers l’Abitibi
L’attaquant Brandon Frattaroli traverse une bonne séquence en attaque avec quatre buts à ses cinq dernières parties. Photo Denis Thibault

Victorieux à ses trois dernières parties, le Drakkar vogue allègrement et tentera de poursuivre sa randonnée agréable en Abitibi où il amorce, jeudi, une importante série de trois matchs en trois soirs.

Intraitables à l’étranger au cours du récent week-end, les vikings du navire croiseront le fer avec les Foreurs de Val-d’Or avant de se déplacer vers Rouyn-Noranda et disputer un programme double aux Huskies, vendredi et samedi.

Détenteurs d’un bilan positif de 4-0-1 et une récolte de neuf points sur une possibilité de dix à leurs cinq derniers matchs, les hommes de l’entraîneur-chef Jon Goyens jouent du hockey beaucoup plus inspiré par les temps qui courent.

L’équipage a connu un certain réveil sur le plan offensif avec 23 buts marqués durant cette séquence contre seulement 11 accordés à l’adversaire.

Unités spéciales

Reconnu pour l’efficacité de son désavantage numérique, le Drakkar occupe le troisième rang à ce chapitre dans le circuit. Auteur de trois des cinq buts dans la dernière victoire de 5-4 à Shawinigan, le jeu de puissance s’anime également.

« Quand les joueurs s’impliquent pendant 60 minutes, il se passe des belles choses et c’est ce que l’on voit présentement. Les gars veulent tous prouver qu’ils peuvent faire le travail et ils le font », a commenté l’entraîneur-chef Jon Goyens.

Grâce à la contribution en attaque de plusieurs athlètes, les Baie-Comois démontrent de plus en plus que l’équipe ne repose pas uniquement sur la production offensive d’un seul trio.

Le pilote reconnaît que la chimie s’installe au sein de sa jeune formation. « La confiance est plus grande et ça clique de plus en plus. Les entraîneurs n’ont rien changé. Ce sont les joueurs qui ont pris les choses en main », a imagé le dirigeant avec beaucoup d’entrain.

En vitesse

Impliqués dans la Série Canada-Russie présentée au Nouveau-Brunswick, les vétérans Gabriel Fortier, Nathan Légaré, Xavier Bouchard et Christopher Merisier Ortiz rejoindront leurs coéquipiers dans l’ouest québécois.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des