Hockey collégial féminin : Naya Samuel hérite de la première étoile

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Hockey collégial féminin : Naya Samuel hérite de la première étoile
Brillante devant son filet, la gardienne de but Naya Samuel a hérité de la première étoile de la dernière semaine au sein de la ligue de hockey collégial féminin. Photo courtoisie

Brillante devant son filet, la gardienne de but Naya Samuel a été récompensée en étant sélectionnée comme la première étoile de la dernière semaine au sein de la ligue de hockey collégial féminin D1.

À sa première saison au sein du réseau majeur québécois, la Baie-Comoise de 17 ans a su fermer la porte pour aider son équipe, les Patriotes du cégep de Saint-Laurent, à connaître du succès.

L’ancienne vedette des Vikings bantam CC, avec qui elle a remporté la Coupe Dodge en 2016,  s’est montrée intraitable dans une victoire de 2-0 sur les Blues du collège Dawson. Auteure de son deuxième blanchissage de la campagne, le numéro 30 a brillamment stoppé les 37 tirs en sa direction.

Impliquée dans sept rencontres depuis le début du calendrier, la gardienne recrue présente une moyenne respectable de buts alloués de 2,83 par partie avec un taux d’efficacité de 0,913.

Classement

Sur le plan collectif, les Patriotes occupent le septième rang sur neuf équipes au classement général. En 12 parties, la formation revendique un bilan modeste de 3-8-1 pour un total de 7 points.

Partie de la région depuis quelques années afin de poursuivre son développement sur la scène élite du hockey, Naya Samuel a défendu les couleurs des Citadelles de Québec au sein des réseaux bantam et midget AA.

La saison dernière, la jeune femme masquée a évolué au sein de la ligue de hockey midget féminin AAA du Québec et a endossé l’uniforme de l’Intrépide de l’Outaouais.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des