Natation collégiale : Quatre Trappeurs montent sur le podium à Shawinigan

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Natation collégiale : Quatre Trappeurs montent sur le podium à Shawinigan
Les nageurs de l’équipe des Trappeurs ont accompli du bon travail avec la récolte de quatre médailles et plusieurs temps de standard A et B lors de la deuxième rencontre collégiale de la saison disputée à Shawinigan. Photo courtoisie

Quatre nageurs des Trappeurs sont parvenus à monter sur le podium honorifique, samedi passé, lors de la deuxième rencontre de natation collégiale disputée à Shawinigan.

Misant sur la participation de huit athlètes, la délégation locale a connu une sortie positive en Mauricie, qui s’est soldée par un bilan d’une médaille d’argent et trois médailles de bronze.

Maxime Ross a donné le ton avec sa conquête d’argent dans l’épreuve des 100 m papillon. Le nageur a de plus réalisé des temps de standard A aux 100 m papillon, 100 m quatre nages et un standard B aux 100 m style libre.

Son coéquipier Xavier Brochu a de nouveau trouvé le moyen de s’illustrer avec sa médaille de bronze à la finale des 50 m dos. Il a réalisé des temps de standard A aux 50 m dos, 50 m style libre et 50 m brasse.

Camille Cloutier

De son côté, Camille Cloutier a retenu l’attention en section féminine en remportant le bronze aux 50 m brasse. Camille a ajouté un temps de standard A aux 50 m brasse et 50 m dos et un standard B aux 50 papillon.

Nicolas Sergerie a complété cette belle récolte, qui a permis aux Trappeurs de passer de la huitième à la cinquième place au classement général par équipe. Sergerie a ravi le bronze aux 50 m papillon.
L’athlète a de plus réussi deux temps de standard A et deux de B. Pour sa part, Emie Gaudreault a réalisé un temps de standard A et trois autres de standard B durant la compétition.

Les Trappeurs seront en action, le week-end prochain, alors que l’équipe masculine de basket-ball se rendra dans la Vieille Capitale. Une semaine plus tard, soit le samedi 7 décembre, la formation féminine de volley-ball prendra la relève et accueillera un défi officiel du réseau collégial sur les surfaces de jeu du stade Médard-Soucy.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des