Le capitaine orchestre le réveil offensif du Drakkar

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Le capitaine orchestre le réveil offensif du Drakkar
Le capitaine Gabriel Fortier a étourdi le gardien de but Rémi Poirier et les Olympiques de Gatineau avec une performance de quatre buts, samedi, dans une victoire de 7-4 du Drakkar. Photo Mario Dechamplain

Le capitaine Gabriel Fortier a orchestré le réveil offensif de son équipe, samedi, quand il a touché la cible quatre fois pour procurer une victoire de 7-4 du Drakkar sur les Olympiques de Gatineau.

Le rapide numéro 9 y est allé d’une prestation de grande qualité pour permettre au navire de renouer avec le chemin de la victoire devant les 1 612 amateurs présents dans les gradins du centre Henry-Leonard.

Réuni sur le même trio que Gabriel Proulx (un but) et le Letton Raivis Ansons (quatre mentions d’aide), la première étoile du match a vite donné le ton à la rencontre avec les deux premiers filets de son équipe.

Tir de punition

Après avoir ouvert la marque lors d’un jeu de puissance, qui a provoqué une avalanche de toutous, Fortier a ensuite bénéficié d’un lancer de punition. Il n’a pas raté sa chance en effectuant un tir parfait dans la partie supérieure, qui a mystifié le gardien Rémi Poirier.

« C’est sûr que cela fait du bien à moi et à toute l’équipe de marquer sept buts. On a souvent manqué de finition dans les dernières parties mais ce soir, on a vite pris l’avance pour donner le tempo au match », a confié celui qui espère recevoir une invitation pour le camp d’Équipe Canada junior.

Détenant une priorité de 5-2 avec huit minutes à jouer au tableau, les locaux ont vu l’ennemi revenir en force pour réduire l’écart à un but. Le capitaine du navire a toutefois stoppé la menace avec son quatrième but de la partie.

Petits détails

« Avec une avance de trois buts, il y a eu des erreurs d’exécution et les joueurs ont manqué quelques petits détails, mais cela entre dans le bagage d’expérience », a reconnu l’entraîneur-chef Jon Goyens.

Après avoir vu son club limité à seulement cinq buts à ses trois parties précédentes, le pilote a fort apprécié le bon début de match de ses hommes, qui n’ont pas tardé à faire scintiller la lumière rouge.

« Comparativement à la veille, nous avons marqué trois fois en première période et cela a donné beaucoup de confiance et d’énergie aux joueurs, qui ont joué dans notre style en exploitant leur grande vitesse », a ajouté le patron derrière le banc.

En vitesse

Brandon St-Louis (son 1er de la saison) et Enrico Di Cesare (son 1er avec le Drakkar) ont complété la marque pour les vainqueurs…Charles-Antoine Roy, Alexandre Hogue, Matthew Grouchy et Kieran Craig ont riposté face au gardien Dakota Lund-Cornish…Le Drakkar devra se passer des services de ses trois joueurs européens alors que Valentin Demchenko, Raivis Ansons et Feliks Morosov quittent pour prendre part à des championnats mondiaux juniors…La troupe locale jouera son prochain match, mercredi, alors qu’elle accueillera le Titan d’Acadie-Bathurst.

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des