Rendez-vous GDO/PME : une séance de travail prometteuse

Par Nicolas Dupont 10:00 AM - 04 Décembre 2019
Temps de lecture :

Près de 270 personnes ont participé au Rendez-vous GDO/PME qui se tenait à Sept-Îles et Baie-Comeau les 27 et 28 novembre.

Près de 270 personnes ont participé au Rendez-vous GDO/PME qui se tenait à Sept-Îles et Baie-Comeau les 27 et 28 novembre. Pour les organisateurs, la rencontre tenait plus d’une séance de travail entre grands donneurs d’ordre et fournisseurs locaux qu’une simple conférence.

Marthe Nadeau, consultante pour Développement économique Sept-Îles, travaillait sur ce projet depuis deux ans maintenant. Pour lancer l’activité, elle visait à rassembler un minimum de quatre grands donneurs d’ordre (GDO) de la région, idéalement cinq. Finalement, huit étaient présents à Sept-Îles et six à Baie-Comeau.

« Le déclencheur, c’était d’avoir ça : qu’est-ce qui est prévu dans la planification 2020 en termes d’appels d’offres. Pas un investissement général de 150 millions. On voulait les appels d’offres », explique-t-elle en présentant le cahier donné aux participants.

Chaque grande entreprise présente dévoilait les contrats à venir avec quelques paramètres : quand devrait être lancé l’appel d’offres, quelle envergure a le contrat, la durée du contrat et surtout, à qui s’adresser.

« Ces paramètres sont aidants pour les entreprises, pour avoir une prévisibilité et pouvoir se gouverner en conséquence. Quand tu te prépares mieux, tu déposes à ton client des meilleures offres, des meilleures soumissions », poursuit Mme Nadeau.

Le principal objectif est d’augmenter de 10 % d’ici trois ans les retombées économiques régionales en lien avec les appels d’offres des grandes entreprises. Ces retombées sont actuellement évaluées autour de 245 M$.

Pour le moment, il n’est pas encore question d’organiser une seconde édition de ces rendez-vous. Marthe Nadeau indique que la prochaine étape va consister à élaborer un plan d’action afin de matérialiser les retombées de l’événement.

« Surtout, il faut continuer à travailler régionalement. Nos fournisseurs en région sont capables d’accomplir de belles choses. C’est en travaillant ensemble qu’on va être meilleur et qu’on va aller plus loin », fait-elle valoir.

L’événement était organisé conjointement par Innovation et développement Manicouagan (IDM) et Développement économique Sept-Îles (DESI) de même que les chambres de commerce de Sept-Îles et de Baie-Comeau.

Partager cet article