Crimes sexuels : Grégoire Bernier pourrait avoir fait d’autres victimes

Photo de Sylvain Turcotte
Par Sylvain Turcotte
Crimes sexuels : Grégoire Bernier pourrait avoir fait d’autres victimes
Grégoire Bernier a une fois de plus été arrêté pour des gestes à caractère sexuel qui auraient été commis sur des mineurs dans les années 1970, 80 et 90. Image Capture d'écran TVA Nouvelles

Grégoire Bernier n’en a pas fini avec la justice. Il a été arrêté le 4 décembre par le Service des enquêtes sur les crimes majeurs de la Sûreté du Québec relativement à des infractions à caractère sexuel commis sur une personne d’âge mineur il y a plusieurs années. Selon des sources, l’ex-enseignant à l’école Dominique-Savio de Pentecôte pourrait avoir fait d’autres victimes.

L’homme de 75 ans a comparu mardi au palais de justice de Sept-Îles pour des chefs d’accusation de contacts sexuels et d’agressions sexuelles, dans une situation d’autorité (circonstances aggravantes), gestes commis dans les années 1970, 80 et 90. Il retournera en cour le 27 janvier pour la suite des procédures.

Grégoire Bernier n’en est pas à une première comparution pour des accusations du même genre. Il avait été reconnu coupable de crimes identiques pour huit chefs en 2000 et pour quinze en 2005, crimes également commis à la même période et dans les mêmes circonstances.

Toute personne qui aurait été victime de cet homme ou qui détiendrait des informations sur les agissements de M. Bernier à cette époque est invitée à communiquer avec la Sûreté du Québec (1 800 659-4264), qui traitera le dossier de façon confidentielle et qui pourra acheminer les victimes vers les services de soutien appropriés.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des