Père Noël, s’il vous plaît

Photo de Marcel Marsolais
Par Marcel Marsolais
Père Noël, s’il vous plaît
Le prolongement de la 138 fait partie de la liste de cadeaux demandés par Marcel Marsolais. Photo Boris Lenzi

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais à chaque année en décembre l’angoisse me prend parce qu’il faut trouver des idées de cadeaux pour les Fêtes. Des fois ça vient tout seul, des fois je demande de l’aide. Remarquez, on finit toujours par trouver quelque chose, même si on n’est pas certain que c’est la bonne affaire.

Père Noël, des cadeaux, la Côte-Nord devrait en recevoir de temps en temps. Nos gouvernements nous annoncent des fois des enveloppes pour réaliser des projets locaux.  Mais c’est quand le dernier gros cadeau que nous avons reçu? Un cadeau du genre déterminant?

On nous a bien acheté un bateau usager sur Kijiji genre, mais c’était un cadeau de dernière minute, vu que le vrai s’est avéré un citron à gros prix. D’ailleurs, est-ce qu’il y a quelqu’un qui en a des nouvelles de ce F.-A.-Gauthier?  C’est le nom dudit bateau pour ceux qui s’en souviennent.

Père Noël, en Basse Côte-Nord on aimerait bien avoir la totalité du cadeau promis sous l’ère de Jean Charest, c’était en 2007 je signale, mais le ministre des Transports actuel, François Bonnardel, indique que la route 138 se fera à un « m’ment d’né ».

Or, Père Noël, un ministre qui vous dit ça laisse sous-entendre que ce n’est pas une priorité. La Fée des étoiles peut-elle lui suggérer de prendre les millions qu’il s’apprête à engloutir dans une étude de faisabilité sur le troisième lien à Québec, lien qui restera une vague idée, afin de faire la 138 ici. On pourrait confier ces millions au renne Rudolph qui les livrerait à la vitesse de la nuit de Noël?  C’est vraiment urgent là-bas.

On invoquait la semaine dernière qu’il manquait près de 1 700 travailleurs et travailleuses dans le seul domaine de la construction sur la Côte. Qu’est-ce que ça prend Père Noël  pour que les gens viennent ici? Peut-être ouvrir votre usine de cadeaux  ici afin de concurrencer Amazon?  Mais laissez faire Père Noël, on a décidé de se prendre en mains tout seul. Des fois, on est tanné d’attendre le Père Noël, sans vous offenser bien entendu.

Il y a peu de temps, on a eu une élection fédérale mon cher Père Noël. Pendant cette élection, des candidats se présentent sous différentes couleurs afin de devenir député du pays du fer et du bois. Lors d’un débat radiophonique, tous les candidats de toutes les couleurs ont dit qu’il fallait établir de bonnes relations avec nos amis, amies, autochtones.

Père Noël, comment ça se fait qu’après plus de 75 ans de vie commune sur le territoire, on se pose encore la question de savoir comment entrer en contact entre nous? Un lutin peut-il souffler de la poudre d’harmonie sur les relations?

En terminant Père Noël, je sais que vous aimez votre passage sur la Côte-Nord. Vous verrez que vos amis et amies de la Côte ont été gentils toute l’année. On mérite un très gros cadeau.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des