La fondatrice de La Vallée des Roseaux s’éteint

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
La fondatrice de La Vallée des Roseaux s’éteint
La fondatrice de La Vallée des Roseaux, sœur Odette Lavallée, a rendu l’âme le 20 décembre à la maison-mère de sa congrégation. Elle est accompagnée d'un membre de longue date du conseil d'administration, Alain Potvin. Photo page Facebook La Vallée des Roseaux

L’une des personnes qui ont contribué à ce que Baie-Comeau est devenue aujourd’hui, sœur Odette Lavallée, est décédée le vendredi 20 décembre à l’âge de 86 ans. Avec ses consoeurs de la congrégation des Religieuses hospitalières de Saint-Joseph, sœur Odette a fondé l’une des institutions de la municipalité, La Vallée des Roseaux.

Sœur Odette a rendu l’âme à la maison-mère de la congrégation, située à Montréal, au terme d’une maladie qui a duré quelques mois. Ses funérailles auront lieu le 30 décembre et elle sera inhumée dans la crypte de la Maison des Hospitalières de Saint-Joseph, rue des Pins à Montréal.

Président du conseil d’administration de la maison de soins palliatifs depuis plus de 20 ans, Dany Belzile se souvient d’une femme visionnaire, dont l’enthousiasme incitait à embarquer dans son projet. Il est bon de rappeler que La Vallée était seulement la deuxième maison en soins palliatifs à ouvrir ses portes au Québec.

« Ça prenait vraiment une visionnaire, car les soins palliatifs n’étaient pas là où ils en sont aujourd’hui. Ça prenait quelqu’un qui avait vraiment une vision d’avenir », a-t-il confié. « Elle s’y connaissait aussi, car c’était une infirmière qui a aussi fait de l’enseignement, et elle avait le souci du bien-être du patient. »

D’ailleurs, en 1994, soit six ans après l’ouverture officielle de La Vallée des Roseaux, sœur Odette a laissé la direction de la maison afin de consacrer son temps à la création d’un centre de formation en soins palliatifs.

« Les gens de Baie-Comeau sont chanceux d’avoir eu cette femme extraordinaire et il faut aussi rendre hommage aux sœurs Hospitalières, qui ont appuyé sans réserve le projet. Sœur Odette était une personne de grand cœur. Son âme et ses valeurs vont lui survivre à travers La Vallée des Roseaux », a enchaîné le pharmacien, engagé depuis 25 ans dans l’organisation.

Déterminée et passionnée

Supérieure générale des sœurs Hospitalières, sœur Marie-Thérèse Laliberté se souvient de sœur Odette Lavallée comme d’une personne « active, déterminée et passionnée. Quand elle avait un projet, ça se réalisait », a-t-elle affirmé. « Elle était également attentive aux autres et elle a su transmettre sa vision des soins palliatifs. »

Sœur Marie-Thérèse a souligné au passage que le centre de formation en soins palliatifs créé par sa consoeur aura existé jusqu’à il y a trois ans, soit à la retraite de sœur Odette. Le centre avait pignon sur rue à Victoriaville, après avoir ouvert ses portes à l’origine à Baie-Comeau.

Outre La Vallée des Roseaux, les Hospitalières de Saint-Joseph sont derrière bien d’autres institutions de la Manicouagan. On n’a qu’à penser à l’hôpital Le Royer, rebaptisé ainsi en l’honneur du fondateur de la congrégation, Jérôme Le Royer.

Les Hospitalières ont aussi créé le Centre de l’amitié Nazareth, Point de rencontre et la Résidence Saint-Joseph de Pointe-aux-Outardes. Ces deux dernières œuvres ont été mises sur pied par une autre personne qui a fait sa marque dans la région, sœur Yvonne de la Mirande.

Partager cet article

2
Laissez un commentaire

avatar
2 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
2 Comment authors
Porlier NicoleLouise Boucher Canuel Recent comment authors
  S'abonner  
plus récents plus anciens plus de votes
Me notifier des
Louise Boucher Canuel
Invité
Louise Boucher Canuel

Marie Thérèse &Odette deux enseignantes hors paire qui m’ont transmis leur savoir et l’amour de la profession Merci a vous deux

Porlier Nicole
Invité
Porlier Nicole

Nicole Porlier et Gilles St Laurent
C est avec une profonde tristesse que nous avons appris le décès de Sœur Odette.
Elle a été une grande inspiration dans notre vie et nous sympathisons avec sa communauté.
Sœur Odette sera toujours présente dans notre vie pour toutes les valeurs qu’elle a si bien transmises.
Nos prières vous accompagnent en ce jour de funérailles.