Patinage artistique : l’argent pour Audréanne Foster aux championnats canadiens

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
Patinage artistique : l’argent pour Audréanne Foster aux championnats canadiens
Audréanne Foster (à gauche sur la photo) pose fièrement avec sa médaille d’argent en tant que vice-championne canadienne de la catégorie novice. Photo courtoisie

La patineuse artistique Audréanne Foster a volé la vedette, mardi, avec la conquête d’une médaille d’argent aux championnats canadiens Canadian Tire disputés à Mississauga, en Ontario.

En lice dans la division novice, la Forestvilloise d’origine a brillamment répondu à l’appel en s’appropriant la deuxième position au classement final parmi les 18 aspirantes dans la course.

Après avoir terminé au sixième rang avec une note de 42,14 points, lundi, lors de son programme court, la représentante du club Patinage Baie-Comeau a gardé le meilleur pour le lendemain.

Audréanne s’est exécutée sur l’heure du midi, réalisant un solo sans bavure qui lui a permis de se faufiler et de pouvoir mettre les pieds sur les marches du podium.

« C’est vraiment le fun »

Foster a complété sa routine avec brio pour enregistrer un pointage de 89,71, le deuxième plus haut total au programme libre, et ainsi compiler une note cumulative de 131,85 points.

« J’étais contente de ma position de la veille et, avant le solo, je n’étais pas trop nerveuse. C’était ma deuxième année et je savais à quoi m’attendre. Tout s’est vraiment bien passé », a raconté la médaillée en entrevue téléphonique avec Le Manic.

Douzième sur 18 l’an dernier, l’espoir de la région espérait se classer parmi les cinq premières en 2020. « J’étais à l’aise durant ma routine et je savais que je n’avais pas commis d’erreurs majeures. Je suis très contente et c’est vraiment le fun », a lancé la vice-championne canadienne avec beaucoup d’entrain.

Un solo sans faute

Entraîneure d’Audréanne depuis des années, Karen Sauvageau avait également la parole facile et s’est montrée très fière de la performance de sa protégée.

« Audréanne a patiné un solo sans faute. Elle a bien réalisé tous les sauts de sa routine et nous sommes évidemment comblés. Quand elle a fini de patiner, je savais que son résultat serait très bon », a-t-elle confié.

Confiante après la première journée de compétition, la responsable avoue que tout est arrivé à point. « Elle était en bonne posture et, en bout de ligne, tout peut survenir. Audréanne a livré la marchandise et je dirais que c’est son calme qui lui a permis de se démarquer », a soutenu l’entraîneure.

Karen Sauvageau et Audréanne Foster vont savourer au maximum ces moments forts avant la remise officielle des médailles prévue en soirée. Par la suite, le duo va suivre de près le travail de la senior Kim Decelles, qui sera en action vendredi et samedi à ces mêmes championnats canadiens.

 

 

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des