On trouve toujours plus con que soi

Photo de Jean-Maurice Pinel
Par Jean-Maurice Pinel
On trouve toujours plus con que soi
Notre chroniqueur se dit prêt à boycotter plusieurs produits qui proviennent des États-Unis, un moyen comme un autre de protester contre les agissements du président Trump. Photo iStock

Non mais voulez-vous ben me dire si le fait d’avoir un imbécile à la tête d’un pays suppose qu’automatiquement, il ait été élu par une bunch tout aussi imbécile? Imbéciles pis pas de mémoire par-dessus le marché (by over the market). Quand je vois les commentaires de ces Amaricains, comme disait Elvis Gratton, à propos des Iraniens qui ont abattu un avion civil,  je me demande s’il y en a encore deux ou trois qui ne souffrent pas d’Alzheimer dans ce foutu pays de merde.

Politiciens et supporters jouent à la vierge offensée sur l’improbabilité qu’il s’agisse réellement d’une erreur et n’hésitent pas à conclure à l’attentat pur et simple. Bon, c’est vrai qu’avec une base de tarés qui oublient à chaque heure toutes les menteries que leur fourgue leur commandant-in-chief, on ne peut pas s’attendre à ce qu’ils soient au courant de leur propre histoire.

Coudonc, les Angliches, votre mémoire est-elle si défaillante qu’elle n’est même pas capable de remonter en 1988, un 3 juillet pour être plus précis?  Le bouffon orange ne cesse d’accuser les Iraniens et il est tellement ignare qu’il ne semble pas se rappeler de cette page d’histoire; faut croire qu’il devait être occupé à pogner une femme par la ………… au moment où c’est arrivé.

En cette journée mémorable, une frégate américaine, oui, oui, vous avez bien lu, AMÉRICAINE, a abattu un Airbus A-300 de la compagnie nationale Iran Air. Comme les Iraniens, les Amerloques ont tout d’abord nié avoir quoi que ce soit à voir avec cet événement pour avouer finalement que ses braves soldats avaient cru qu’il s’agissait d’un avion de chasse iranien.

Bonyeu, faut quand même pas prendre les enfants du Bon Dieu pour des canards sauvages. Bout de ciarge, quand tu peux même pas faire la différence entre un Airbus A-300 et un Grumman F-14 Tomcat, contente-toi de jouer à la bataille navale sur la table de la cuisine et surtout pas sur de vrais bateaux avec des vraies munitions.

Pis en 1988, on parle pas de 176 morts mais bel et bien de 290 victimes. J’sais pas vous autres mais moi, j’ai pas pogné un maudit journaliste américain qui ait fait allusion à cet accident depuis le 8 janvier. Faut croire qu’ils sont plus chauvins que férus d’histoire. Même la célèbre chaîne CNN, qui n’est certainement pas partisan de Trump le Grand, semble avoir, comme par magie, oublié cet bévue de la sacro-sainte Navy américaine. Bizarre…vraiment bizarre. Pis que l’Iran leur a fait cracher 101 millions pour réparer leur bourde, ça a pas fait les manchettes des gazettes ni les unes des nouvelles de fin de soirée.

Et c’est ce grand pays qui attire tant de bons Québécois et Québécoises chaque année pour aller se les chauffer et dépenser leurs sous chez cette gang d’imposteurs pendant 3, 4, 5 et même 6 mois? C’est pas fin, j’en conviens, mais, pendant mes folles nuits d’insomnies, je leur souhaite parfois des tornades, hoooonnnn mais c’est donc ben méchant comme dirait Marie-Lise Pilote.  Mais pas un mot,  c’est juste entre vous et moi. Ben bon voyage pis cassez-vous surtout pas le cul pour me donner des nouvelles.

Bibi, lui, fini le vin californien, finies les oranges du même boutte, j’ai même changé ma marque de ketchup. Et vous pouvez me croire que je vérifie la provenance de ce que j’achète maintenant. Pas totalement con le JM car je sais que mon tit boycott ne risque pas de faire baisser le Dow Jones, mais tetben que si on se mettait en gang…

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des