Le Club entrepreneur Manicouagan veut se faire connaître

Par Steeve Paradis 3:30 PM - 06 février 2020
Temps de lecture :

La présidente Léa Poirier, Oumou Bah, Tiffany Kouassi, David Conrath, Laurène Kouassi et Lauriane Aman sont les membres actuels du Club entrepreneur Manicouagan du cégep de Baie-Comeau. Photo courtoisie

Formé en janvier 2019, le Club entrepreneur Manicouagan (CEM) du cégep de Baie-Comeau est demeuré dans un anonymat relatif jusqu’à aujourd’hui. L’heure de se faire connaître maintenant du grand public approche.

Ce moment aura lieu précisément le mercredi 19 février à compter de 18 h au centre de vie étudiante du cégep, alors que le club dévoilera son logo officiel lors d’un 6 à 8 de mixologie.

« Durant notre première année, on a consacré notre temps à mettre le club sur pied. Avec l’événement qu’on prépare, on souhaite maintenant que les gens s’intéressent au club et deviennent membres », a indiqué la présidente de l’organisme, Léa Poirier, qui soutient au passage que les membres actuels du club, au nombre de six, ont toutefois participé en 2019 à certaines activités de la Jeune chambre de Manicouagan.

La principale raison qui a poussé les membres fondateurs à créer ce club concerne le manque d’initiatives entrepreneuriales en région, causé selon eux par le déclin démographique. Le club a pour objectif de promouvoir la place des jeunes dans le milieu régional des affaires.

« Avec le club, on permet aux jeunes de se créer un réseau de contacts avec les entrepreneurs existants, très important en affaires, d’enrichir leur cv et de mettre en pratique la théorie vue des certains cours, comme en administration, afin de faire du concret », a ajouté Léa Poirier.

Nul besoin d’avoir un projet d’entreprise pour faire partie du Club entrepreneur Manicouagan. « Un intérêt général pour l’entrepreneuriat, c’est amplement suffisant », a assuré la présidente.

Pour revenir à l’événement de lancement du 19 février, la première partie sera l’affaire de Pierre-Olivier Drouin, copropriétaire de l’entreprise de sauces piquantes Firebarns. Il sera suivi de Simon Caron, de Monsieur Cocktail, qui tiendra une activité de mixologie.

Tout au long de la soirée, des dégustations gourmandes et alcoolisées seront proposées, accompagnées bien sûr des sauces Firebarns.

L’admission est fixée à 30 $ pour les adultes et 15 $ pour les étudiants. Pour se procurer des billets, on consulte la page Facebook de l’événement, Activité de mixologie – lancement du CEM.

Partager cet article