L’Est du Québec souhaite créer une ligue de hockey AA

Photo de Sandro Célant
Par Sandro Célant
L’Est du Québec souhaite créer une ligue de hockey AA
Des dirigeants de l’Est du Québec se mobilisent afin de créer une nouvelle ligue de hockey AA, qui regrouperaient des équipes bantam et midget de la Gaspésie, du Bas-St-Laurent et de la Côte-Nord. Photo courtoisie

Des dirigeants de l’Est du Québec se mobilisent afin de créer une nouvelle ligue de hockey AA qui regrouperait les régions de la Gaspésie, du Bas-St-Laurent et de la Côte-Nord.

Voilà le projet lancé publiquement dans le but de redynamiser le hockey dans les catégories bantam et midget qui, depuis les dernières années, éprouvent de plus en plus de difficultés à attirer et conserver une clientèle.

Les discussions entamées portent sur l’amélioration du service offert aux parents tout en permettant aux joueurs de même calibre de compétitionner dans un cadre optimal et aussi diminuer les coûts afférents à la pratique du sport.

Les dirigeants de l’autre côté du fleuve sont à l’origine du projet. « C’est de plus en plus difficile de garder les joueurs plus longtemps avec les différents réseaux et l’arrivée des circuits scolaires. De notre côté, nous sommes à l’écoute, mais n’avons conclu aucune entente concrète », a expliqué Keven Simard, vice-président secteur ouest pour Hockey Côte-Nord.

Importante rencontre

Les responsables nord-côtiers reconnaissent qu’il pourrait y avoir des aspects positifs à revenir aux principes de la défunte ligue de hockey interrives, qui a longtemps connu du succès dans le passé.

« Nos équipes double lettre évoluent présentement avec le Saguenay-Lac-St-Jean et se retrouvent de plus en plus dans un calibre de jeu trop élevé pour elles. C’est notamment le cas dans le midget et la situation ne pourra pas durer longtemps », a reconnu le porte-parole.

Tout en confirmant que les démarches sont beaucoup plus sérieuses du côté des deux régions avoisinantes, Keven Simard et ses alliés continuent de discuter et analyser les différentes options.

Une réunion très importante était d’ailleurs prévue sur la rive sud mercredi soir, afin de dévoiler les grandes lignes de la nouvelle ligue ainsi que sa structure et sa façon d’opérer et ce, dès la saison 2020-2021.

« De notre côté, nous allons voir comment le tout se déroulera avant de décider si nous allons de l’avant. Si oui, nous allons ensuite rencontrer nos présidents d’associations afin de voter sur la fiabilité d’un tel projet », a ajouté le vice-président en guise de conclusion.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des