Dur lendemain de tempête

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Dur lendemain de tempête
2- Sophie Chouinard, une citoyenne du quartier Saint-Nom-de-Marie, gardait le sourire tout en soulevant la neige dans son entrée pendant l’heure du midi samedi.

Quelle est l’activité « favorite » des gens de la Manicouagan aujourd’hui? Le pelletage probablement, après les quelque 35 centimètres de neige qui nous sont tombés dessus dans la journée de vendredi.

Il s’agissait de se promener dans les rues de la ville samedi pour apercevoir des citoyens, parfois en solo, en duo ou même en famille, déneiger les entrées, allées et galeries afin de tasser cet or blanc.

Oui, 35 cm, c’est une très bonne bordée, mais ce sont les vents violents qui ont entraîné la détérioration des conditions routières en raison de la poudrerie.

Selon Environnement Canada, dans l’après-midi de vendredi, une pointe maximale de 80 km/h a été enregistrée à l’aéroport de Pointe-Lebel. Sinon, il a venté pratiquement toute la journée autour de 70 à 75 km/h.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des