Voyageurs: jusqu’à 1 million $ d’amende si vous ne respectez pas le confinement obligatoire

Photo de Emelie Bernier
Par Emelie Bernier
Voyageurs: jusqu’à 1 million $ d’amende si vous ne respectez pas le confinement obligatoire
Des Canadiens en voyage au Maroc seront rapatriés au cours des prochains jours. Courtoisie

Bien que le Québec ne souhaite pas appliquer de sanctions pour l’instant, les voyageurs qui rentrent au pays doivent savoir que le confinement de 14 jours est désormais légalement obligatoire.

Dès minuit ce mercredi 25 mars, si vous omettez de vous conformer à la consigne de confinement obligatoire de 14 jours en rentrant au pays de l’étranger, vous pourriez être passible d’une amende pouvant atteindre 1 000 000$, voire même d’un emprisonnement maximal de 3 ans.

Cette annonce du premier ministre canadien Justin Trudeau doit cependant être nuancée puisque son homologue provincial François Legault ne souhaite pas appliquer de mesures coercitives à ce moment, misant sur la bonne volonté des Québécois de retour dans la province.

Jusqu’à nouvel ordre, le Québec n’a pas l’intention de jouer à la « police du confinement ».

Cependant, lors d’un point de presse, la vice-première ministre Chrystia Freeland s’est faite plus incisive quant à la consigne d’isolement volontaire post-séjour à l’étranger « Nous avons décidé qu’il est temps de rendre cette mesure obligatoire. Il est très important de respecter cette période d’isolement volontaire pour protéger la santé et la sécurité des Canadiens », a-t-elle, alors que plusieurs milliers de « snowbirds » s’apprêtent à rentrer au pays.

Au Canada, des agents des services frontaliers et des « agents de la quarantaine » pourront appliquer des mesures coercitives pour faire respecter la loi. Cependant, au Québec, il n’est pas prévu pour l’instant de mettre les corps de police provinciaux à la traque des contrevenants.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des