Mason reporte la séance de son comité de suivi

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Mason reporte la séance de son comité de suivi
Des pièces de l’usine de traitement du graphite que Mason Graphite projette de construire à Baie-Comeau sont arrivés en ville depuis plusieurs mois déjà.

Se pliant évidemment aux consignes en matière de propagation de la COVID-19, Mason Graphite annule la séance de travail de son comité de suivi et, surtout, la rencontre publique qui devait suivre. Ces rencontres devaient avoir lieu à Pessamit le 16 avril.

Pour l’instant, la compagnie maintient le rendez-vous suivant, prévu pour le 15 juin. Elle pourra toutefois réévaluer la situation, à la lumière des directives gouvernementales qui seront en vigueur ultérieurement.

Du même souffle, Mason Graphite reporte l’appel de candidatures pour renouveler la moitié des membres du comité de suivi de son projet du lac Guéret. Cet appel devait être lancé en mai. Les membres actuels ont reçu un projet de résolution afin de prolonger leur mandat.

Rappelons que ce comité est formé de 13 personnes, soit quatre citoyens, deux représentants du milieu économique, deux représentants du milieu communautaire, deux représentants du milieu de l’environnement ainsi qu’un délégué de la Ville de Baie-Comeau, de la MRC de Manicouagan et du Conseil des Innus de Pessamit.

Le projet de la compagnie d’exploiter une mine de graphite près de Manic-5 et une usine de traitement du minerai à Baie-Comeau de la compagnie est toujours dans l’air, mais le financement n’est pas encore complété.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des