COVID-19 : sept chantiers routiers fermés temporairement

Par Shirley Kennedy 11:04 AM - 01 avril 2020
Temps de lecture :

Les travaux de réfection de la côte Arsène-Gagnon qui se poursuivaient depuis septembre 2018 ont cessé le 23 mars. Selon l’échéancier prévu par le MTQ, ils devaient prendre fin à l’automne 2021

Dans la foulée des directives du premier ministre du Québec, François Legault, sept chantiers routiers sont fermés temporairement depuis le 23 mars sur le territoire nord-côtier.

Selon Caroline Rondeau, conseillère en communication à la Direction régionale du ministère des Transports, « nonobstant les projets majeurs (plus de 100 M $) tels que le programme d’amélioration de la route 389 et celui du prolongement de la route 138, le projet de reconstruction de la côte Arsène-Gagnon représente le plus gros chantier actif présentement sur la Côte-Nord ».

Le projet d’asphaltage de la route 389 dans le secteur de la côte de Manic-5, la réfection du pont au-dessus de la rivière Lechasseur sur la route 138 à Havre-Saint-Pierre, l’enrochement des berges sur la route 138 à Ragueneau et la reconstruction de la route 138 dans le secteur des lacs Thompson et La Ligne à Franquelin, sont aussi fermés temporairement jusqu’au 13 avril.

Au chapitre des pertes d’emplois reliées à l’arrêt temporaire de ces chantiers, Mme Rondeau affirme que le ministère ne détient pas ces données et que « l’impact de la fermeture de ces chantiers sur leur échéance ou encore en termes de coûts est inconnu pour le moment ».

En ce qui concerne les appels d’offres, la représentante du ministère des Transports soutient qu’ils seront lancés tel que prévu, mais avec un délai d’affichage de 45 jours au lieu de 30 tel que prescrit habituellement.

« Les chantiers qui seront fermés afin de respecter la demande du premier ministre ont été sécurisés, ajoute-t-elle. Par ailleurs, les chantiers suspendus ne compromettent en aucun cas la sécurité des usagers. »

Partager cet article