Hausse des décès de COVID-19 : « restez chez vous » pour protéger les aînés

Photo de Karine Dufour-Cauchon
Par Karine Dufour-Cauchon
Hausse des décès de COVID-19 : « restez chez vous » pour protéger les aînés

Le premier ministre du Québec, François Legault, a invité tous les Québécois à mettre la protection de nos aînés dans leur priorité dans cette crise.

Comme 99 % des décès sont recensés chez les 60 ans et plus, c’est dans le souci de cette population vulnérable « qu’il faut agir », soutient M. Legault. Il en appelle au devoir des Québécois de ne pas visiter leurs proches aînés «qui ont plus de chance de décéder de la COVID-19 ».

En ce qui concerne le bilan de la province, M. Legault a réitéré que le taux d’hospitalisation laisse croire que l’on s’approche du « sommet » de la courbe. Le Québec compte maintenant 10 912 cas positifs (+881*) et 216 décès (+41). En date du 9 avril, 679  personnes sont hospitalisées (+47 ) pour la COVID-19, dont 196 sont prises en charge par les soins intensifs (+15 ) .

Le premier ministre a partagé quelques statistiques concernant les décès répertoriés par la Santé publique jusqu’à présent. Un décès sur deux au Québec était en CHSLD. Les centres d’hébergement qui confirment ces décès sont de la région de Montréal. 22 % étaient à domicile, 22 % vivaient en résidence pour personnes âgées et 2 % étaient dans centre hospitalier déjà.  90 % avaient plus de 70 ans et 9 % avaient entre 60 et 69 ans.

« Le nombre de décès est important aujourd’hui mais on s’y attendait. Dans les prochains jours, c’est certain que l’on va voir encore une augmentation à ce niveau-là. On est cependant en ligne avec nos prévisions, c’est la bonne nouvelle », a soutenu le premier ministre Legault.

Il a conclu que même si les personnes âgées sont plus vulnérables d’avoir des complications graves de la COVID-19, les personnes plus jeunes ne doivent pas se sentir immunisées pour autant. « Il faut continuer nos efforts collectifs. Les plus jeunes ne doivent pas visiter leurs proches plus âgés.  Pour Pâques, appelez vos parents et grand-parents, entrez en contact avec eux. C’est très important que l’on ne fasse pas de rassemblement ou de visite », a-t-il déclaré en point de presse.

*Quantité supplémentaire depuis la veille, 8 avril.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des