Le maire Montigny réclame un sommet sur l’industrie forestière

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Le maire Montigny réclame un sommet sur l’industrie forestière
La crise de la COVID-19 exacerbe les difficultés de l'industrie forestière.

Le maire de Baie-Comeau, Yves Montigny, réclame un sommet sur l’industrie forestière au Québec, sinon il prédit la catastrophe. Déjà en difficulté avant, voilà que la crise de la COVID-19 vient exacerber la précarité de cet important secteur d’activité.

L’élu ajoute ainsi sa voix à la Fédération de l’industrie manufacturière de la CSN qui, lundi, a tiré la sonnette d’alarme en demandant au gouvernement d’intervenir pour éviter « l’effondrement économique de certaines des 152 municipalités forestières de la province ».

M. Montigny, qui dit discuter avec les gens de Produits forestiers Résolu chaque semaine, affirme que l’industrie forestière a besoin de soutien comme elle n’en a jamais eu besoin. En plus de la pandémie qui l’affecte grandement, il dénonce l’absence d’arrosage de la forêt publique contre la tordeuse des bourgeons de l’épinette cet été.

« Non seulement il y a des feux de forêt qui partent un peu partout, la forêt de la Côte-Nord se faire manger par le bourgeon de l’épinette. Elle va être sèche, elle va brûler facilement, les arbres vont tomber. Je vous le dis, le gouvernement du Québec, s’il n’a pas compris qu’il fallait sauver l’industrie forestière, il va l’avoir dans la face comme un coup de batte de baseball. »

Le maire indique interpeller le gouvernement depuis un mois sur les risques encourus pour l’industrie. Même s’il sait qu’en personne, c’est impossible, il invite tout de même les autorités à tenir un grand sommet. « Je ne suis pas le seul à le dire », insiste-t-il en parlant d’autres municipalités forestières durement touchées.

L’usine de papier de Baie-Comeau est fermée depuis mars. Même s’il se dit très confiant en sa réouverture, Yves Montigny en appelle à l’intervention du gouvernement du Québec, rappelant que l’élément concurrentiel majeur dans l’industrie forestière, c’est non seulement la disponibilité de la fibre, mais également l’énergie électrique disponible à très faible coût.

 

Partager cet article
S'inscrire
Me notifier des
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
Voir tous les commentaires