Le pickleball commence à faire sa place

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Le pickleball commence à faire sa place
Le président de l’association régionale de pickleball, Yves Cyr (à droite), et son frère Raoul s’exerçaient sur les nouveaux terrains lors du passage du Manic. Yves Cyr n’attend qu’on le joigne pour faire découvrir ce sport.

Le pickleball, ce sport qui se joue avec des raquettes en bois et une balle de plastique sur un terrain de badminton, fait tranquillement sa place à Baie-Comeau. Signe qui ne ment pas, la municipalité a en effet aménagé des terrains extérieurs de pickleball. L’instigateur de la venue de ce sport dans la région voit toutefois beaucoup plus loin.

« Pour cet été, la Ville nous a fait trois emplacements temporaires au terrain de tennis de la rue Roberval », a lancé le président de l’association régionale de pickleball, Yves Cyr.

Ce dernier se dit toutefois satisfait en partie seulement, car son organisme avait fait à l’origine une demande pour avoir un site permanent sur le site de l’ancienne patinoire de la rue des Cèdres.

M. Cyr ose espérer que ce n’est que partie remise et que la municipalité saura dénicher les 50 000 $ nécessaires pour réaliser les travaux pour ériger un site permanent. « À l’automne, je vais relancer le projet », a-t-il promis.

D’ici là, Yves Cyr entend bien profiter des terrains de la rue Roberval pour s’adonner à son sport favori, lui et la trentaine d’autres joueurs réguliers de pickleball à Baie-Comeau, sans compter les autres qui jouent sans être membres de la Fédération québécoise de pickleball.

Du sang neuf

Cependant, cet été, le responsable tient particulièrement « à augmenter la popularité du pickleball » pour ajouter du sang neuf au membership. « C’est pour tout le monde, pas seulement pour le troisième âge », fait-il valoir.

Avec sa certification d’entraîneur pour offrir de l’initiation, M. Cyr invite les gens intéressés à découvrir ce sport à le contacter, au yves_cyr@hotmail.com ou au 418 296-4904.

Celui qui est mandaté par la Fédération québécoise de pickleball pour faire le développement du sport dans la région pourra alors fournir raquettes et balle, et bien sûr quelques conseils pour pratiquer ce sport qui se joue habituellement à deux contre deux.

Yves Cyr est déjà passé par Port-Cartier cet hiver pour une séance d’initiation et compte bien faire de même à Sept-Îles sous peu. Ailleurs en région, on retrouverait une dizaine de joueurs de pickleball à Forestville et un peu moins à Chute-aux-Outardes.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des