Trois cas de COVID-19 à la Scierie des Outardes

Photo de Steeve Paradis
Par Steeve Paradis
Trois cas de COVID-19 à la Scierie des Outardes
Produits forestiers Résolu a fermé jusqu’à lundi prochain ses installations de Scierie des Outardes, en raison de trois cas d’infection au coronavirus chez ses employés.

Produits forestiers Résolu a confirmé au Manic que trois cas d’infection à la COVID-19 viennent d’être rapportés aux installations de Scierie des Outardes, à Pointe-aux-Outardes. En conséquence, l’usine est fermée au moins jusqu’à lundi prochain.

« Il y a bien trois cas confirmés », a indiqué le directeur principal, affaires publiques et relations gouvernementales de Résolu, Louis Bouchard. « En conséquence, nous avons fermé temporairement Scierie des Outardes, jusqu’à lundi. »

Durant cette fermeture, qui servira ainsi de forme de confinement temporaire pour les quelque 120 employés touchés, l’entreprise s’assurera de tester tous les employés qui ont été en contact avec les trois travailleurs infectés.

Dans un deuxième temps, Résolu procédera à une désinfection en règle de ses installations.

M. Bouchard assure que l’entreprise mène régulièrement des tests de dépistage et qu’elle respecte scrupuleusement les consignes émises par la santé publique. « On travaille en étroite collaboration avec la santé publique », soutient le porte-parole.

En fait, l’entreprise respecterait suffisamment les règles pour permettre à Louis Bouchard de croire que les trois employés touchés n’ont pas été infectés par le coronavirus par quelqu’un d’autre à l’intérieur de l’usine. « Je pense qu’il pourrait s’agir d’un cas de transmission communautaire (en dehors de l’usine) », estime-t-il.

Ces trois nouveaux cas, qui porteraient à 124 le nombre de cas enregistrés sur la Côte-Nord, sont un sérieux rappel que la pandémie n’est pas terminée, a rappelé le porte-parole. « Il faut continuer à respecter l’ensemble des mesures », a conclu M. Bouchard.

Cet arrêt ne touche pas les opérations forestières de la scierie, qui se poursuivent.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des