Tourisme Baie-Comeau se tourne vers les visites guidées

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Tourisme Baie-Comeau se tourne vers les visites guidées
Un guide-interprète dirige les touristes vers les principaux attraits du quartier patrimonial de la ville de Baie-Comeau. Photos Tourisme Baie-Comeau

Après avoir appris vers la mi-juin seulement qu’il pouvait rouvrir son bureau d’information touristique, Tourisme Baie-Comeau s’est pour ainsi dire retourné sur un 10 cents afin de proposer aux visiteurs une activité normalement dévolue aux croisiéristes : une visite guidée du quartier patrimonial.

« On s’est demandé qu’est-ce qu’on pourrait bien offrir à notre monde et c’est là qu’on a décidé de bonifier quelque chose qui existe déjà », mentionne Reina Savoie-Jourdain, directrice générale par intérim de Tourisme et Croisières Baie-Comeau.

La formule des visites guidées a été retenue. Offertes depuis le début de juillet à raison de deux par jour, elles s’adressent autant aux touristes qu’aux résidents qui souhaitent découvrir l’histoire de leur ville. Les réservations doivent se faire 48 heures à l’avance, mais un délai plus court est parfois possible.

« Les guides, ce sont eux qui racontent l’histoire. L’histoire leur court dans les veines », précise Mme Savoie-Jourdain, en rappelant que l’un d’eux, Walter Bisson, a même déjà travaillé dans sa jeunesse pour le fondateur de la ville, le colonel Robert Rutherford McCormick.

Un circuit pédestre
Le circuit pédestre prévoit des arrêts au monument emblématique du colonel McCormick, au parc des Pionniers et sur la terrasse de l’hôtel Le Manoir où café et jus sont offerts.

Ensuite, les participants sont invités à découvrir la jolie église anglicane St.Andrew & St.Georges et l’église catholique Sainte-Amélie. Normalement fermées pour l’été dû à la pandémie, elles ouvrent leurs portes de façon ponctuelle grâce à des ententes conclues entre leurs bénévoles et Tourisme Baie-Comeau. Les visites guidées se terminent sur Place La Salle.

Enfin, il semble que le va-et-vient des touristes au bureau d’information touristique de Baie-Comeau, situé au Carrefour maritime, ne dérougit pas en cette première semaine des vacances de la construction. « Depuis lundi, ça roule tempête. C’est non-stop non-stop », conclut Mme Savoie-Jourdain, visiblement heureuse de cet achalandage.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des