Un dimanche marqué par deux collisions impliquant des cervidés

Photo de Charlotte Paquet
Par Charlotte Paquet
Un dimanche marqué par deux collisions impliquant des cervidés
Vers 8 h dimanche, une première collision est survenue, cette fois-ci entre une automobile et un chevreuil. Elle s est produite à la sortie ouest du pont Émile-Laurence. Photo Facebook.

Deux collisions impliquant des cervidés se sont produites sur la route 138 dimanche. Encore une fois, le secteur problématique situé à l’ouest de Baie-Comeau est ciblé.

Il était autour de 8 h lorsqu’un véhicule a heurté un chevreuil entre la sortie ouest du pont Émile-Laurence (Manic-1) et le canal de fuite. Le véhicule a été légèrement endommagé, mais la bête n’a pas survécu. Le ministère des Transports du Québec a fait appel à la firme Enviro-Manic pour récupérer l’animal.

Vers 22 h le même jour, un deuxième impact est survenu tout juste à l’ouest du carrefour giratoire à Pointe-Lebel, cette fois-ci entre un véhicule et un orignal. « L’automobile a comme frappé la patte de la bête et l’animal est parti dans le bois », raconte la porte-parole du MTQ, Caroline Rondeau.

Même s’il n’a pas eu à intervenir puisque le cervidé blessé s’est sauvé dans la forêt, le ministère a été mis au courant et un rapport d’événement a été préparé.

Le bilan s’alourdit

Ces deux collisions portent maintenant à cinq le nombre d’impacts avec des cervidés survenus en moins de trois semaines entre Baie-Comeau et Chute-aux-Outardes, mais un chevreuil est impliqué pour la première fois.

Rappelons qu’au début de l’automne, le MTQ doit décider de la solution qu’il préconise pour améliorer la sécurité des automobilistes sur le tronçon de la route 138 qui s’étend du carrefour giratoire jusqu’à Chute-aux-Outardes.

La présence d’orignaux y est de plus en plus remarquée, ce qui augmente les risques d’accidents et de passés proches. Les statistiques des dernières semaines le démontrent hors de tout doute, quoique la situation s’observe depuis quelques années déjà.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des