Julie Snyder recherche des talents de partout au Québec

Photo de Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Par Johannie Gaudreault - Initiative de journalisme local
Julie Snyder recherche des talents de partout au Québec
Julie Snyder offrira une scène et un public à des artistes de toutes les régions du Québec. Courtoisie Productions J

La populaire animatrice Julie Snyder recherche des talents de partout au Québec pour le plateau de son émission La semaine des 4 Julie, présentée à nouveau cet automne à V (Noovo) à compter du 14 septembre. Le concours de talent qu’elle a mis en place la saison dernière prend de l’ampleur et se nomme désormais Talents bleus.

« On souhaite participer à la relance du milieu culturel en présentant des gens talentueux chaque mercredi soir, alors que deux participants des quatre coins du Québec devront performer en direct devant le public et obtenir le plus de votes le soir même », indique le concepteur et producteur de l’émission, Stéphane Laporte, dans une entrevue accordée au Journal Haute-Côte-Nord.

Julie Snyder annoncera le gagnant à la fin de l’émission. Rappelons que l’an dernier, une semaine se déroulait avant de connaître l’issue du vote.

Afin de donner l’opportunité au plus grand nombre de personnes possible, les règles du concours ne sont pas strictes. Par exemple, il n’y a pas d’âge minimum et maximum, les participants peuvent déjà faire partie de l’Union des artistes ou travailler dans le milieu artistique ou non. De plus, la production n’engagera aucun contrat les liant aux concurrents.

« On leur donne une scène et un public d’environ 400 000 personnes chaque semaine. Après, ils en font ce qu’ils veulent. C’est notre façon de promouvoir les artistes d’ici et pas seulement des grands centres », ajoute M. Laporte. Un portrait de chaque talent sera enregistré dans leur région « afin de faire voir nos paysages québécois ».

La mission des talents se résume donc à préparer une prestation dans n’importe quel domaine artistique comme le chant, la musique, la danse, le cirque, ou l’humour, notamment. D’ailleurs, les arts atypiques sont aussi acceptés et même recherchés. « On veut des talents de partout au Québec et de toutes les origines », indique l’animatrice dans le teaser de l’émission.

Quelque 26 mercredis comporteront le segment Talents bleus, soit 13 à l’automne et le même nombre à l’hiver. Chaque candidat recevra une petite somme d’argent en plus de la publicité à laquelle ils auront droit. Quant au grand gagnant, élu lors de la finale en décembre, il repartira avec un montant de 100 000 $.

Pour s’inscrire, il suffit d’envoyer un vidéo d’audition à l’adresse julie.noovo.ca/talents. « On recherche l’originalité », de conclure le producteur de renom.

Partager cet article

Laissez un commentaire

avatar
  S'abonner  
Me notifier des